Connect with us

Hi, what are you looking for?

Politique

Gilbert Bawara: ‘le processus de réconciliation est en marche au Togo’

Views: 129

Le ministre togolais de la fonction publique, du travail et de la réforme administrative, Gilbert Bawara qui joue la plupart de temps le rôle de porte-parole du gouvernement togolais a indiqué mardi que le processus de réconciliation en cours au Togo est sur de bons rails. Intervenant sur Africa 24, il a également évoqué l’affaire Kpatcha Gnassingbé qu’il dissocie de ce processus.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Pour Gilbert Bawara la réconciliation nationale est en marche au Togo. Et si elle reste un processus complexe et long, le président togolais, Faure Gnassingbé et son gouvernement s’emploient par tous les moyens pour qu’elle aboutisse.

« Généralement les gens pensent qu’au Togo, le processus de réconciliation a été engagé à la suite du dialogue politique de 2006 et de la signature de l’Accord politique global (APG Ndlr). En réalité, il n’en est pas ainsi. La première chose à laquelle le président Faure s’est attaché, aux lendemains de son élection, c’était le processus de réconciliation nationale en créant les conditions de sécurité et de confiance pour permettre aux togolais qui étaient réfugiés dans les pays voisins ou déplacés à l’intérieur du pays de pouvoir rentrer et contribuer à la réconciliation nationale et au développement du pays », a rappelé M. Bawara.

Le ministre pointe également du doigt la création par Faure Gnassingbé d’une Commission pour la réhabilitation de l’histoire du Togo pour identifier les épisodes de l’histoire nationale qui posent des difficultés, et réhabiliter les femmes et les hommes qui ont œuvré pour l’indépendance du pays.
Gilbert Bawara estime que le dialogue politique avait juste soutenu l’ambition de Faure Gnassingbé en préconisant la mise en place d’un processus de réconciliation.
Pour M. Bawara, le processus a énormément avancé avec les travaux de la commission nationale d’enquête sur les violences électorales de 2005, les travaux de la CVJR qui a relevé tous les épisodes violents de 1958 à 2005 et qui a préconisé des mesures qui sont en train d’être mises en œuvre par le HCRRUN.{loadmodule mod_phocagae,Phoca ADS}

« En dehors du travail et des actes qui sont mis en œuvre par le HCRRUN, je voudrais mentionner un certain nombre de mesures et d’actes que le gouvernement a également pris. Il s’agit de la réforme des services de sécurité. Faire en sorte que la police et la gendarmerie s’occupent exclusivement de la sécurité et du maintien d’ordre pour que l’armée retourne à sa vocation première. Les réformes institutionnelles et politiques pour renforcer le climat d’apaisement et amener l’ensemble des acteurs à pouvoir travailler ensemble », a-t-il relevé. Mais la question des réformes peine à aboutir.

Interpellé que la question du maintien en détention de Kpatcha Gnassingbé, Gilbert Bawara avance que la réconciliation ne met pas fin au fonctionnement de la justice ordinaire. Il a ajouté que Kpatcha n’est pas en prison parce qu’il est le frère de Faure. « Il a été reconnu coupable d’une infraction par la justice » a-t-il affirmé.

Advertisement. Scroll to continue reading.

image_pdfPrintimage_printPrint
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rich results on Google's SERP when searching for 'BlackEnergy'
Advertisement
Advertisement

Facebook

Advertisement
Advertisement

Toujours dans l'actu !

Politique

Le ministre togolais en charge de la fonction publique, Gilbert Bawara a lancé lundi un concours de recrutement général de fonctionnaires pour le compte...

Education

La Fédération des syndicats de l’éducation nationale (FESEN) a annoncé une nouvelle grève pour les 10 et 11 novembre. Un courrier a été adressée...

Politique

Gilbert Bawara a passé en revue samedi quatre importants sujets touchant à l’administration togolaise. Le ministre de la fonction publique a donné des assurances...

Politique

Gilbert Bawara a appelé mardi les enseignants togolais à un sens de responsabilité. Le ministre de la fonction publique, du travail et du dialogue...

Advertisement

Copyright © 2021 Jireh&TBN Sarl-U | (228) 91938634 | Récépissé n°0021/HAAC/12-2020/Pl/P