Connect with us

Hi, what are you looking for?

Economie

Faim zéro: 17 pays recherchent à Lomé des sources de financement

Views: 39

L’Alliance globale pour la résilience AGIR-Sahel et Afrique de l’ouest compte réaliser son pari d’éradication de la faim et de la malnutrition dans vingt (20) ans sur le continent. Ainsi, elle s’inscrit dans la coordination des interventions d’urgence et celles de développement. Avec ses 17 pays engagés, l’alliance se lance dans la mobilisation des énergies et ressources nécessaires. C’est dans cette logique qu’ils ont entamé mercredi à Lomé au Togo une session de trois jours sur les sources de financement potentielles des Priorités résilience pays (PRP/AGIR). 

Advertisement. Scroll to continue reading.

Organisée par la coordination de la cellule technique AGIR avec l’appui du ministère togolais de l’agriculture, de l’élevage et de l’hydraulique, la rencontre de Lomé vise le renforcement des capacités des acteurs nationaux des pays du Sahel et de l’Afrique de l’Ouest dans la mobilisation des ressources financières nécessaires à la mise en œuvre des PRP dans le cadre d’AGIR.  

Selon le Coordonnateur de la cellule technique AGIR, Martin Issa Bikienga, elle est censée permettre aux institutions financières et agences de coopération d’exposer leurs instruments et mécanismes de financement et de la résilience, et aux représentants des Etats de présenter leurs priorités résilience pays.

A l’arrivée les acteurs nationaux en charge de la formulation des projets de renforcement de la résilience doivent mieux connaître les différentes sources de financement potentielles des PRP, les délégations de chaque pays présents doivent identifier au moins une source de financement et la composition-type d’une équipe de mobilisation des ressources financières doit être définie dans chaque pays.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Un enrichissement du document de capitalisation sur les sources de financement potentielles des PRP va aussi préoccuper les participants. Le Togo à cet effet partage d’ores et déjà le contenu du sien.

« En ce qui concerne mon pays, le Togo, l’objectif stratégique retenu dans notre document est de réduire structurellement et de manière durable la vulnérabilité alimentaire et nutritionnelle au Togo pour contribuer à la réalisation de la faim zéro dans 20 ans », a révélé Noël Bataka, le Secrétaire Général du ministère en charge de  l’agriculture.

Pour rappel, la cellule technique AGIR a été mise en place par les trois intergouvernementales de l’Alliance que sont la CEDEAO, l’UEMOA et la CILSS. Réprésentées  à cette  rencontre par le Directeur Executif de l’IRAA en la personne de Salifou Ousseni, ces OIG ont saisi l’occasion pour exhorter tous les pays engagés dans AGIR a validé le document PRP, pour une réussite efficiente de leur mission.

Advertisement. Scroll to continue reading.
image_pdfPrintimage_printPrint
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rich results on Google's SERP when serching for 'djama 228'
Advertisement
Vaccination

Facebook

Advertisement
Advertisement

Toujours dans l'actu !

Economie

Le  gouvernement togolais annonce la privatisation du  Mécanisme incitatif de financement agricole (MIFA SA).  Un projet de décret autorisant la cession au secteur privé...

Société

L’agence en charge de la sécurité alimentaire (ANSAT), annonce des ventes de produits céréaliers. La décision prise par Ouro-koura Agadazi et ses collaborateurs fait...

Economie

La mise en œuvre du  projet d’appui au mécanisme incitatif de financement agricole (ProMIFA) se poursuit. Une concertation de 2 jours s’est tenue à...

Economie

La Chambre Régionale de Métiers de Lomé a réalisé le week-end dernier un  coup de maitre avec l’organisation de la Fête du Pain. Cet...

Advertisement

Copyright © 2021 Jireh&TBN Sarl-U | (228) 91938634 | Récépissé n°0021/HAAC/12-2020/Pl/P