Connect with us

Hi, what are you looking for?

Politique

Fabre réclame à Yark, Antoine Randolph un militant de l’opposition incarcéré

Views: 31

Antoine Randolph, togolais, médecin de profession, vivant à Colmar en France, revenu au pays depuis quelques jours, a été arrêté à la plage de Lomé par les agents de sécurité du Togo. L’une des figures de l’opposition togolaise des années 1990 et militant du parti le Rassemblement National pour la Démocratie et le Panafricanisme (RNDP), aujourd’hui inactif, Antoine Randolph serait détenu au secret et pour des raisons inavouées. Mercredi, Jean-Pierre Fabre, Chef de file de l’opposition réclame sa libération.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Antoine Randolph avait été contraint à l’exile au temps de la dictature de Gnassingbé Eyadèma. Mais les informations indiquent que le médecin est arrêté à cause d’un de ses amis qui serait recherché par les services de renseignement togolais. Il s’agit de Mathieu Chichoki, le bloggeur et détenteur des Peuples Observateurs.

Dans un courrier adressé mercredi au ministre de la sécurité et de la protection civile, Yark Damehame, le Chef de file de l’opposition, Jean-Pierre Fabre a réclamé la libération de ce militant de l’opposition.

« Je vous prie de bien vouloir clarifier cette situation et me faire savoir les circonstances ainsi que les raisons de cette arrestation. Vous voudrez également me préciser par la même occasion le lieu de détention de M. RANDOLPH Antoine », M. Fabre.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Le président de l’ANC exige d’ailleurs de la part du ministre, une prompte réponse.

image_pdfPrintimage_printPrint
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement
Vaccination

Facebook

Advertisement
Advertisement

Toujours dans l'actu !

Advertisement

Copyright © 2021 Jireh&TBN Sarl-U | (228) 91938634 | Récépissé n°0021/HAAC/12-2020/Pl/P