1

Eperviers: Bessi-Kama s’explique sur le choix de Paulo Duarte

Lidi Bessi-Kama s’est expliquée mardi devant l’assemblée nationale sur le choix de Paul Duarte au titre du nouvel entraineur des Eperviers. Pour la ministre des sports et des loisirs, le technicien portugais a été préféré surtout aux entraîneurs locaux grâce à son niveau.  Par conséquent, Mme Bessi-Kama invite Jean Paul Abalo Dosseh et les autres à continuer par apprendre pour être au-devant de la mêlée dans les  années à venir.

C’est connu de tous. La  polémique enflamme la toile depuis lundi où la Fédération Togolaise de Football (FTF)  a communiqué le nom de  Paul Duarte comme étant le successeur de Claude Leroy.

Pour certains, le portugais n’a même pas postulé à ce poste d’un entraineur du Togo. Pour d’autres, ce choix de l’instance faitière de football national  met à mal la promotion des talents nationaux. On note que parmi les candidats, il y a des techniciens comme Jean Paul Abalo Dosseh, Nibombe Dare et Tchanille Tchakala, entre autres.

Cette polémique a été également au cœur des débats au parlement  mardi où Lidi Bessi-Kama était pour défendre le projet de loi  fixant les règles d’organisation, de développement et de promotion des activités physiques et sportives au Togo.

La ministre en charge des sports a révélé que le choix de  Paulo Duarte,  a été opéré à la suite de la phase d’audition des 5 candidats retenus sur la short-liste arrêtée par la commission technique mixte chargée de l’étude des dossiers de candidatures.

« Nous avons privilégié le diplôme de l’UEFA. Et parmi cette short-liste il n’y avait aucun togolais parce que n’ayant pas ce diplôme que nous cherchons », a-t-elle détaillé.

Mme Bessi-Kama assure que ce choix n’a pas une volonté de minimiser le travail que font les entraineurs locaux mais plutôt de les amener à franchir d’autres paliers dans ce domaine.

Par ailleurs, elle a précisé que Paulo Duarte est actuellement en contrat avec le club anglais de Desportivo Primeiro d’Agotso jusqu’en juillet 2021. Il prendra officiellement à la tête de l’équipe nationale du Togo à partir du mois d’août.