Ad Top Header

Le Chef de l’Etat togolais séjourne actuellement en France. Ce déplacement suscite de l’intérêt tant du côté du pouvoir que de l’opposition et surtout de la société civile togolaise. Se prononçant sur l’entretien prévu entre Emmanuel Macron et Faure Gnassingbé, Prof David Dosseh invite le président français à rappeler à son homologue togolais les fondamentaux démocratiques. En réponse à cette réaction, le Chef de la diplomatie togolaise, Prof Robert Dussey estime que l’heure n’est pas aux polémiques.  

Robert Dussey a achevé mercredi une visite de travail de 48 heures à Bamako. Durant son séjour, le chef de la diplomatie togolaise a eu une série d’entretiens avec le Colonel Assimi Goïta, Vice-Président de la Transition, Moctar Ouane, Premier Ministre. Il a également échangé avec  Mahamat Saleh Annadif, Représentant spécial du Secrétaire général de l’ONU au Mali et Chef de la Mission intégrée multidimensionnelle des Nations Unies pour la stabilisation au Mali (MINUSMA).

La Présidence togolaise a été mardi le théâtre d’un nouveau ballet diplomatique. Le Chef de l’Etat, Faure Gnassingbé y a reçu les lettres de créance de 9 autres ambassadeurs accrédités au Togo.

Le président togolais a reçu jeudi les lettres de créance de 8 nouveaux  ambassadeurs. Il s’agit des diplomates de l’Australie, du Botswana, de l’Egypte de l’Espagne, de l’Indonésie, de la Pologne, de la République Tchèque, du Sénégal et de la Thaïlande.

Robert Dussey a achevé jeudi sa visite de travail à Berlin. Le séjour du ministre togolais des affaires étrangères a été marqué par la signature entre l’Allemagne et le Togo d’une Déclaration d’intention commune. Le document met l’accent sur l’amélioration des conditions-cadre pour les investissements privés.

Le Togo joue un rôle important dans la stabilisation du Mali et pour la réussite de la transition malienne. Le pays de Faure Gnassingbé a été salué mardi par l’Allemagne pour cette implication. C’était lors d’un tête-à-tête entre le ministre togolais des Affaires étrangères, Robert Dussey et son homologue allemand, Heiko Maas à Berlin.

Prof Robert Dussey a entamé mardi une visite de travail de 48 heures en Allemagne. Le ministre togolais des affaires étrangères, de l’intégration régionale et des Togolais de l’extérieur se trouve en terres allemandes depuis lundi. Plusieurs échanges sont au programme du chef de la diplomatie togolaise.

Lomé accueille depuis lundi les travaux de la 2e réunion du Groupe de suivi de la transition au Mali (GST-Mali). Le Chef de l’Etat togolais, Faure Gnassingbé a lancé les travaux en présence du Représentant du Secrétaire Général des Nations Unies au Mali, Mahamat Saleh Annadif, du Premier ministre du Togo, des ministres des Affaires Etrangères de l’Algérie, du Burkina Faso, du Ghana, du Togo et en présence des premiers responsables du gouvernement de transition malien.

Sabri Boukadoum séjourne depuis dimanche à Lomé. Le ministre des affaires étrangers de l'Algérie présent dans la capitale togolaise pour une visite de travail et d'amitié s'est entretenu avec le ministre Prof Robert Dussey. Les deux diplomates ont discuté du renforcement de la coopération bilatérale entre le Togo et l'Algérie dans plusieurs domaines.

En visite depuis le week-end dernier à Saint-Pétersbourg, le ministre togolais des affaires étrangères, Prof Robert Dussey a eu une séance de travail avec son homologue russe mardi. La rencontre a permis de conclure l’accord d’exemption mutuelle de visas pour les détenteurs des passeports diplomatiques et de service. Les échanges ont surtout porté sur les investissements russes au Togo.

Page 1 of 21
OTR