Ad Top Header

IFAD-Bâtiment inauguré par Faure Gnassingbé

By Anselme AVI April 28, 2021 767

Le président togolais, Faure Gnassingbé a inauguré mardi à Lomé l’institut de Formation en Alternance pour le Développement (IFAD-Bâtiment). Un centre de formation dédié aux métiers du bâtiment. Le projet s’inscrit dans le cadre de la réalisation du plan national de développement (PND).

L’objectif est de former des jeunes capables de s’introduire immédiatement dans la vie active et de s’adapter aux différentes évolutions de leur secteur d’opportunité. 

« Cet évènement qui nous réunit a une réponse aux différents défis du secteur éducatif et particulièrement de la formation professionnelle en lien avec la feuille de route du gouvernement 2025. Cette cérémonie s’inscrit également dans la dynamique des réformes sectorielles de l’éducation permettant le mariage entre l’école et l’entreprise », a exprimé Dodzi Kokoroko, Ministre des Enseignements Primaire, Secondaire, Technique et de l`Artisanat 

L’ensemble du procédé vise à orienter  la jeunesse vers l’entreprenariat, la création d’emploi pour une croissance économique forte durable et inclusive. Une initiative qui se veut réduire la pauvreté, renforcer l’unité nationale, créer des emplois décents pour l’amélioration du bien-être social.

Parlant de la réalisation, elle est dotée de laboratoires et d’équipements modernes. Notamment un bloc administratif  couvrant une superficie de 13, 3000 m2.  . Celui-ci est composé de numéro administratif, de 15 salles de formations occupées en mutinerie, d’une salle de conférence de plus de 200 places. Il y a également un centre de ressource de 250m2 aménagé, équipé pour un travail personnel avec l’utilisation de l’environnement numérique du travail.

Le joyau comprend  des centres de technologie au nombre de 4 ateliers et de 500m chacun. Il dispose d’une centrale solaire photovoltaïque de 130 kW, qui fournit une économie de 48 heures. Et la connexion réseau de la Compagnie énergie électrique du Togo (CEET) vient en complément.  Les apprenants seront composé de plusieurs couches exerçant tous dans le domaine de bâtiment (maçon, menuisier,  ...).

De la ressource humaine qualifiée

Les jeunes recevront une formation technique et professionnelle orientée vers la compétence. Ce qui leur permettrait de contrôler leur environnement et de maîtriser leur propre destin. Ils deviendront des ressources humaines qualifiées.

A l’occasion de cette cérémonie, le Directeur général de l’Agence Education-Développement (AED), Dammipi Noupokou, a rappelé l’importance de ce projet. 

« Les jeunes, au sortir de cet institut, seront prêts à s’engager sur le marché de l’emploi. Ils seront désormais des acteurs de développement capables de contribuer à la croissance de l’économie nationale », a-t-il martelé.

La question de la formation des jeunes est au cœur de la politique du développement du Togo. En janvier 2018, il a été décidé la création de 10 instituts de formation en alternance et de développement dans chacun des secteurs d’activités prioritaires.

Bien avant celui du bâtiment d’Adidogomé, dans la préfecture du Golfe, un premier projet IFAD dédié à l’aquaculture a été déjà inauguré à Elavagnon dans la préfecture de l’Est-Mono.  De même qu’un 2e dédié à l’élevage, réalisé à Barkoissi dans la préfecture de l’Oti.

OTR