Ad Top Header

Cantines scolaires: A Essowazina, 1666 plats déjà pour 100 élèves

By December 22, 2020 1145

L’école Essowazina bénéficiaire du projet cantines scolaires depuis février 2019 à Soudou (Préfecture d’Assoli) a reçu vendredi dernier la visite de l’antenne régionale Kara de l’Agence nationale d’appui au développement à la base (ANADEB). Une visite qui intervient trois semaines après le démarrage des cantines scolaires pour le compte de l’année scolaire 2020-2021. 100 écoliers profitent des prestations au  niveau de cette école.

315 écoles des communautés pauvres et vulnérables dont  l’école primaire publique (Epp) Essowazina disposent des cantines scolaires à l’échelle nationale. Ceci grâce au projet de Filets sociaux et services de base (FSB).

Pour cette rentrée scolaire 2020-2021, les cantines sont présentes dans 64 écoles dans la région de la Kara. Ces cantines fournissent des repas chauds réguliers aux écoliers. Dans la région de la Kara, 163 mamans cantines assurent dans ces cantines.

Trois semaines après le démarrage des cantines scolaire pour le compte de l’année scolaire 2020-2021, l’antenne régionale Kara de l’ANADEB a décidé de s’assurer de l’effectivité des activités.   Et c’est l’école primaire publique Essowazina qui a été visitée. 1666  plats sont servis à  plus de 100 élèves Essowazina depuis le début.

Il s’agit d’une tournée de veille effectuée à chaque rentrée scolaire. Le but étant de veiller à fournir davantage, et dans des conditions hygiéniques acceptables, des repas sains de qualité appropriée à partir des aliments locaux aux écoliers. De même, des formations en art culinaires sont dispensées aux mamans cantines. 

Les Cantines scolaires relèvent de la composante 2 « Filets sociaux » du projet Filets sociaux et services de base (FSB), et touchent  environ 124 500 écoliers dans la région de la Kara  parmi plus de 97.518 écoliers issus de 315 écoles des cantons pauvres  du Togo. Elles visent à accroitre l’accès des enfants des communautés les plus pauvres du Togo à des repas scolaires réguliers, ce qui devrait en retour améliorer la fréquentation et la rétention dans les écoles des zones ciblées.

Le financement de la Banque mondiale ayant pris fin le 31 janvier 2020, la fourniture des repas chauds dans les écoles à cantine continue avec les ressources de l’Etat togolais avec une approche « cantine scolaire à contribution communautaire ». 

OTR