Ad Top Header

Rentrée scolaire: les syndicats d'enseignants se signalent déjà

By October 31, 2020 2631
Prof Dodzi Kokoroko Prof Dodzi Kokoroko

Alors que tout semble prêt du côté du gouvernement pour un début effectif des cours le lundi prochain, les enseignants se signalent de nouveau. Les fédérations des syndicats de l'enseignement indiquent que plusieurs points sont encore à clarifier. Elles entendent prendre leur responsabilité si rien n’est fait.

Dans un courrier adressé au ministre des enseignements primaire, secondaire, technique et de l'artisanat, les fédérations des syndicats de l'enseignement émettent des réserves au sujet des préparatifs de la rentrée.

Ces organisations indiquent que suite à la rencontre du 16 octobre entre le gouvernement et les acteurs de l'éducation, il a été convenu d'une autre rencontre censée se tenir le 22 octobre dernier.

La rencontre en question devrait, insistent les syndicats, permettre de débattre des points brûlants notamment le point 3 du Protocole d'accord.

"Malheureusement, cette rencontre n'a jamais eu lieu jusqu'à ce jour", déplorent les enseignants.

Dans le courrier, les organisations syndicales de l'enseignement informe le ministre Dodzi Kokoroko qu'ellees prendront leur responsabilité si rien n'est fait avant le 2 novembre.

En conférence de presse vendredi à Lomé, Prof Kokoroko a assuré que toutes les mesures sont prises pour un démarrage effectif des cours le lundi. De plus, aucune rencontre n'est envisagée durant ce week-end finissant.

L'année scolaire 2020-2021 s'ouvre dans un contexte marqué par la pandémie de Covid19. Sera-t-elle également marquée par des mouvements de grève ?

OTR