Print this page

Rentrée scolaire: Inquiets, des enseignants donnent de la voix

By September 21, 2020 2404

Au Togo, la rentrée scolaire est prévue pour le 26 octobre prochain. Le ministre des enseignements primaire et secondaire a annoncé quelques dispositions envisagées par le gouvernement pour une rentrée sereine et pour éviter aux élèves les contaminations à la Covid19. Des syndicats d’enseignants réagissent à l’annonce d’Affoh Atcha-Dedji et réclament l’ouverture des discussions.

C’est l’Union des syndicats de l’Education du Togo (USET) qui réagit. Dans un courrier adressé au ministre des enseignements primaire et secondaire lundi, cette organisation demande l’ouverture des discussions.

« L’USET sollicite l’ouverture d’une table de discussions pour aplanir les divergences et communiquer davantage sur les orientations du gouvernement afin de permettre une rentrée et une année scolaires apaisées », lit-on dans le courrier adressé au ministre.

Les enseignants estiment que c’est par voie de presse qu’ils ont appris les mesures envisagées par Affoh Atcha-Dedji pour juguler la crise sanitaire à coronavirus en milieu scolaire au Togo, à compter de la rentrée du 26 octobre prochain.

L’USET précise que l’annonce du ministre a suscité un tollé général auprès des enseignants et a fait l’objet de critiques acerbes qui n’augurent pas une rentrée sereine.

Au rang des mesures annoncées par le ministre, la tenue des cours de lundi à samedi, y compris les mercredis après-midi. Les élèves seront au plus 30 dans les salles de classes pour respecter la distanciation sociale. Ces mesures viennent s'ajouter au port obligatoire des masques de protection pour tous les élèves.

Didier ASSOGBA

Related items