Print this page

Pas de salaire pour les enseignements volontaires catholiques en mai et juin

By April 25, 2020 560

La Direction nationale de l’enseignement catholique suspend le salaire des enseignements volontaires dans les établissements catholiques du Togo. La décision énoncée depuis lundi fait suite aux mesures  de l’état d’urgence sanitaire lié au coronavirus.

La Direction nationale de l’enseignement catholique est désormais claire. Qui n’a pas travaillé n’a pas droit au salaire.

Dans un courrier adressé aux directeurs diocésains et les responsables des établissements de l’enseignement catholique, il a été notifié que les salaires de mai et juin 2020 sont suspendus au sein de l’enseignement catholique du Togo.

La lettre signée par le RP Pierre Marie Chanel Affognon justifie cette  suspension de salaire  par l’arrêt des cours, décidé  par le gouvernement togolais.

« …Cette décision de fermeture des écoles affecte gravement la situation financière des écoles et établissements catholiques du Togo » relève la note.

Par ailleurs, la Direction dit compter sur la solidarité nationale annoncée par les autorités. Elle promet rester en constante discussion avec les délégués syndicaux et du personnel pour la bonne gestion de cette période de crise en ce qui concerne les compensations salariales.

Au Togo, la situation des enseignants confessionnels en général et celle des enseignants volontaires n’est pas du tout enviable. Ils reçoivent des salaires dérisoires et vivent dans des conditions difficiles.

Louis KAMAKO

Related items