Ad Top Header

Reprise du concours d’entrée à l’ENI à Tsévié et Dapaong pour cause de fraudes

By May 19, 2016 146

Le gouvernement a annoncé mercredi l’annulation partielle du dernier concours de recrutement d’élèves instituteurs qui seront formés dans les 6 écoles nationales d’instituteurs (ENI) avant leur déploiement sur le terrain. Ce concours qui s’est déroulé le 12 février à Lomé, Tsévié, Atakpamé, Sokodé, Kara et Dapaong pour le recrutement de 1500 élèves instituteurs a été émaillé de fraudes, estime que le gouvernent.

« Ce concours s’est déroulé sans signalement d’aucune anomalie. Cependant, lors de la correction des copies des candidats, il a été constaté des similitudes de réponses et donc de note dans certaines salles des centres d’écrit de Dapaong et de Tsévié. Une forte présomption de fraudes ont ainsi fait surface », lit-on dans un communiqué du gouvernement.

Pour lever la présomption, l’autorité a saisi la gendarmerie qui après investigation, a établi des faits graves de fraudes et situé clairement les responsabilités.

Selon la note, toutes les personnes coupables ont écopé de sanctions immédiates et exemplaires.

Mais dans un souci de justice et d’équité, le gouvernement a décidé de la reprise partielle du concours d’entrée dans les ENI pour les candidats ayant composé à Dapaong et à Tsévié. Les épreuves se dérouleront le 7 juin prochain.  

Le gouvernement adresse de ce fait un sévère avertissement à tous ceux qui pendant les examens et concours vont tenter de commettre toutes sortes de fraudes. « Ils subiront la rigueur de la réglementation en vigueur une enquête », conclu le communiqué.

© 2020 Togo Breaking News All Rights Reserved. Designed By JIREH & TBN