Ad Top Header

Un groupe de salariés de Togo Terminal a tenté de bloquer les activités dimanche pour protester contre une augmentation des salaires. Les agents concernés jugent « non conséquente » cette augmentation opérée par les responsables de la société. Mardi, la Direction générale de Togo Terminal dénonce le comportement des agents et se dit ouverte aux négociations.

TOGO TERMINAL réorganise ses services en ces temps de pandémie du Coronavirus. La société du réseau Bolloré Port et filiale de Bolloré Transport & Logistics a décidé de miser sur sa solution de facturation en ligne. Elle invite sa clientèle à privilégier ledit service.

Les équipes de Togo Terminal ont atteint ce 25 février 2019, une cadence de 97,07 mouvements par heure sur un navire porte-conteneurs, écourtant ainsi son escale. Une nouvelle performance qui renforce le positionnement de Lomé comme un des ports compétitifs de la sous-région.

Un incident s’est produit sur un des portiques de Togo Terminal, filiale du Groupe Bolloré au Togo, dans la matinée du 12 juin dernier au Port autonome de Lomé. En pleine opération de manutention, un container a chuté créant ainsi une grande panique. Mais pour la Direction de Togo Terminal, il y a eu plus de peur que de mal. La société indique que des dispositions ont été prises pour que tout revienne à la normal.

La société Togo Terminal, une des filiales du groupe Bolloré au Togo est à la rescousse du cyclisme togolais. Malgré les performances qu’ils ont réalisées ces dernières années, les jeunes coureurs togolais manquent cruellement de matériels adaptés à ce sport. Mardi, la direction de Togo Terminal a offert à la Fédération togolaise de cyclisme, des vélos modernes que l’équipe togolaise pourra utiliser lors du prochain tour du Togo.

Togo Terminal et les autres filiales du Groupe Bolloré au Togo ont tenu samedi à Lomé le Marathon Day 2017. L’activité qui rentre dans le cadre de la responsabilité sociale de l’entreprise (RSE) a enregistré la participation d’environ 500 agents du groupe. Les dons récoltés bénéficieront aux enfants  de l’UNICEF.

OTR