Ad Top Header

L’Institut national de la statistique et des études économiques et démographiques (INSEED) a présenté mercredi à Lomé les résultats du rebasage du PIB et des comptes nationaux de 2016, 2017 et 2018. Les chiffres présentés font objet d’une augmentation du Produit Intérieur Brut de plus de 36%. Ce niveau de réévaluation du PIB en 2016 est imputable  à l'amélioration des sources de données avec une large couverture des cibles, surtout des activités informelles qui n'étaient pas suffisamment prises en compte dans l'ancien système.

Le Produit Intérieur Brut (PIB) 2016 du Togo est réévalué. De 2.618,1 milliards il passe désormais à 3.574,4 milliards de francs CFA soit une augmentation de 36,5%. A première vue, cette  réévaluation est une bonne nouvelle pour une parfaite relance de l'économie nationale assommée ces derniers mois par la crise à coronavirus. Mais au sein de la classe politique de l'opposition on trouve que ce projet est un  mort-né à cause de la corruption qui ronge le pays depuis belles lurettes. 

La Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO) a fait le point de la situation des comptes extérieurs du Togo de l'année 2015 jeudi à Lomé. Le pays a enregistré un déficit courant estimé à 13,1% du PIB.

© 2020 Togo Breaking News All Rights Reserved. Designed By JIREH & TBN