Ad Top Header

La campagne de commercialisation 2020-2021 du café-cacao a démarré au Togo. Elle a été lancée mardi à Kpalimé par le ministre en charge de l’agriculture, Antoine Gbegbeni et son collègue du commerce, Kodjo Adedze. C’était en présence du Secrétaire général du Comité de Coordination pour les Filières Café et Cacao (CCFCC), Enselme Gouthon et des autres acteurs de la filière. Une campagne qui cadre avec la politique de la consommation locale.

Le groupe Kpelly Invest Corp a lancé le 30 septembre à Lomé sa gamme de capsule de café made in Togo. Ce produit vient de faire son entrée dans le quotidien des togolais.

L’ONG Avenir de l’Environnement (ADE) bénéficie de l’appui technique et financier du Comité de Coordination pour les Filières Café et Cacao (CCFCC). Grâce à cet appui, l’organisation a remis vendredi dernier des plants de cacaoyer et agroforestiers à la Fédération des Unions des Sociétés Coopératives des Producteurs de Café et Cacao (FUPROCAT). Ce sont les producteurs des préfectures de Kloto, d’Agou, de Kpélé, de Danyi, d’Amou, de Wawa, de l’Akébou et de Blitta (Adélé) qui sont les bénéficiaires.

Le Comité de Coordination pour les Filières Café et Cacao (CCFCC) soutient les producteurs dans la riposte contre la pandémie du coronavirus. Il leur a offert le 22 mai dernier des kits de protection. L’action est soutenue par les ministères en charge du Commerce et de l’Agriculture.

Après 5 années d’opération de recépage des vielles plantations de café au Togo, le Projet d’Appui au Secteur Agricole (PASA), présente un rapport satisfaisant. Cette opération de recépage des vielles plantations de café au Togo a commencé en 2014. Un projet mis en place par le gouvernement togolais.

Le Projet d’Appui au Secteur Agricole (PASA) ne cesse d’impacter tous les sous-secteurs agricoles togolais de par ses stratégies de production. Ce piloté par le ministère de l’agriculture a permis de remonter le niveau de production du Café à l’heure actuelle. Avec le concours de l’Union Technique de Café Cacao (UTCC), le PASA a favorisé l’opération de recépage de vieilles plantations de caféiers.

Le Syndicat Indépendant des Acheteurs de Café et Cacao (SIACCTO) a un nouveau bureau. L’équipe a été installée en début de semaine par le ministre de l’agriculture, Noël Koutéra Bataka à Kpalimé (environ 120 km de Lomé). C’était en présence de Enselme Gouthon, le Secrétaire exécutif du Comité de Coordination pour les Filières Café et Cacao (CCFCC). Dirigé par Yaovi Noagbéwonou, le bureau devra s’assurer des bonnes pratiques de commercialisation du café-cacao au Togo.

L’assemblée générale annuelle de l’Organisation Interafricaine du Café (OIAC) a pris fin vendredi à Nairobi. Enselme Gouthon, le président de l’Agence des cafés Robusta d’Afrique et de Madagascar (ACRAM) a pris activement part aux travaux. Le togolais a appelé à prendre des mesures contre le risque d’abandon de la culture du café.

Il faut continuer à s'assurer la qualité du café-cacao togolais. C'est le leitmotiv du Secrétaire général du Comité de coordination pour les filières café et cacao (CCFCC). Dans le cadre du lancement de la campagne de commercialisation 2019-2020 du café-cacao, Anselme Gouthon a lancé un message aux producteurs.

C’est parti pour la campagne de commercialisation 2019-2020 du café-cacao. Le ton a été donné vendredi à Kpalimé par le ministre en charge de l’agriculture, Noël Bataka et son collègue du commerce, Kodjo Adedze. Cette campagne table sur 6 000 tonnes pour le cacao et 7.000 tonnes pour le café.

Page 1 of 2
© 2020 Togo Breaking News All Rights Reserved. Designed By JIREH & TBN