Ad Top Header

CIMTOGO multiplie les initiatives pour appuyer les autorités togolaises dans la lutte contre la Covid-19. L’entreprise vient d’offrir une enveloppe à l’Institut national d’Hygiène en guise de soutien.

1969-2019, il y a exactement 50 ans que la société des Ciments du Togo (CIMTOGO) s’est installée au Togo. Un heureux évènement qui est célébré par cette usine de fabrication et de vente de ciments appartenant au groupe Heidelbergcement. La célébration de ce jubilé d’or a été marquée ce week-end par un dîner de gala. Satisfaits des évolutions de la société et de son apport au développement du Togo, les responsables de CIMTOGO s’engagent à investir davantage pour renforcer son leadership au Togo et faire face aux défis.

Eric Goulignac, Directeur Général du Groupe HeidelbergCement a présidé le 08 Novembre dernier dans la préfecture de Dankpen, deux forages, un bâtiment pour une directeur d’école et une maison de relogement au profit d’une famille installée dans le périmètre de la carrière d’exploitation de calcaire de Namon. C’était en présence du Président de la délégation spéciale de la préfecture de Dankpen, Benté Kolembané.

La direction générale de CIMTOGO a renforcé le potentiel des membres du Comité de Sécurité et Santé au Travail (CSST) et des  assistantes de direction du 17 au 19 octobre derniers. La série de formations tenues au siège de l’entreprise a été organisée en collaboration avec la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS),  la  Direction Générale du travail et des lois sociales (DGTLS) et  la Direction Générale de la Protection Sociale (DGPS).

CIMTOGO à travers  sa fondation HeidelbergCement-Togo poursuit ses œuvres sociétales à l’endroit des communautés locales. Après Kara et Tabligbo, l’entreprise de production et de commercialisation du ciment s’est rendue mardi au lycée du port où elle a récompensé les meilleurs élèves de l’établissement ainsi que ceux des lycées d’Adamavo et de Kangnicopé. La cérémonie de remise de kits aux meilleurs élèves des trois lycées a été présidée par Koamy Gomado représentant Eric Goulignac, Directeur général de ScanTogo et de CimTogo.

Le Groupe cimentier allemand HeidelbergCement a achevé vendredi à ScanTogo « sa Semaine de la Sécurité » de 2018. Démarrée le 24 septembre dernier, ladite semaine a été marquée par plusieurs activités entre autres la sensibilisation sur les accidents de travail et de la route et une opération de don de sang. A l’issue, le Directeur général de ScanTogo et de Cimtogo, Eric Goulignac dresse un bilan positif pour cette édition. Il affiche son optimisme pour l’atteinte de l’objectif envisagé d’ici à 2030.

Nous l’écrivions mardi. Les agents de Lucréatif en mission à CIMTOGO ont lancé un mouvement de débrayage pour protester contre leurs conditions de vie et exiger leurs améliorations de la part de l’employeur. Dans le courant de la journée, une rencontre tripartite a eu lieu entre le représentant des grévistes, la Direction générale de Lucréatif et celle de CIMTOGO. Mercredi, les responsables de CIMTOGO annoncent, dans un communiqué, un retour à la normale grâce à une entente entre les parties.

Ça grogne à CIMTOGO dans la zone portuaire de Lomé depuis le début de la semaine. Les 280 agents lucratifs de la société productrice du ciment du Togo se disent excédés par les conditions dans lesquelles ils travaillent. Ils ont entamé mardi une grève illimitée non seulement pour manifester leur indignation mais aussi crier le haro sur « l’exploitation de l’homme par l’homme » qui s’érigerait en règle dans cette société.

© 2020 Togo Breaking News All Rights Reserved. Designed By JIREH & TBN