Ad Top Header

Togo: le Port de pêche bien équipé pour booster les activités

By Anselme AVI April 10, 2021 1007
Le Port de pêche Le Port de pêche Archives

Les infrastructures complémentaires du nouveau port de pêche du Togo ont été inaugurées vendredi. C’est la cheffe du gouvernement qui a présidé la cérémonie. Victoire Tomegah-Dogbé avait à ses côtés, plusieurs ministres dont celui de l'économie maritime, de la Pêche et de la Protection Côtière, Edem Tengué. Occasion également pour le Premier ministre de visiter les travaux en cours dans le cadre du programme WACA.

Le gouvernement togolais a décidé de promouvoir la pêche au Togo. C’est dans cette logique qu’il a équipé le nouveau port de pêche avec de nouvelles infrastructures. Ce qui permet à ce port de disposer désormais d’un marché, de 5 magasins, de 80 boxes de mareyeuses, d’une toilette publique, d’un vestiaire ainsi qu’une infirmerie.

Environ 5000 femmes mareyeuses et 3000 pêcheurs vont profiter de cette structure. Ils sont équipés aussi de 1600 gilets de sauvetage afin de limiter les morts par noyades.

Il s’agit d’un don du Japon estimé à environ 1 milliard FCFA dans le cadre du programme Kennedy Round. Selon les autorités togolaises des efforts sont en cours pour une modernisation des pirogues.

« La remise de ces infrastructures témoigne de la volonté du Chef de l'Etat à davantage améliorer les conditions de travail des populations qui vivent de l'activité de la pêche à travers la mise en place des infrastructures adéquates de débarquement, de conservations et de vente des produits halieutiques », a indiqué Victoire Tomegah-Dogbé.

Pour les autorités togolaises, l’activité de pêche doit se faire sur le littoral en tenant compte de la protection côtière. En effet, l’érosion côtière reste une préoccupation majeure.

Au Togo, l'érosion côtière a enlevé la quintessence des richesses qui faisait la renommée de la ville d'Aného et d’autres localités sur la côte. Analysant la situation devenue alarmante, la Banque mondiale a décidé de venir en aide au pays.

C’est ainsi que des travaux sont engagés dans le cadre du Programme de gestion du littoral ouest-africain (WACA). Des travaux ont débuté à Agbavi et à Gbodjomé.

A la suite de l’inauguration des nouvelles infrastructures du port de pêche de Gbetsogbé, Victoire Tomegah-Dogbé et son équipe ont effectué un déplacement sur le site des travaux. Il se dégage que les travaux avancent et permettront à terme de freiner la fureur des vagues de l’océan. Le Togo pourra ainsi arrêter de perdre plusieurs mètres sur sa superficie malgré l’avancé de la mer.

Notons qu’environ 26 000 tonnes de poissons sont pêchés dans les eaux togolaises chaque année. Ce qui représente 4,5% du PIB du pays. Ce secteur de la pêche emploie environ 22 000 acteurs dont plus de 56% de femme.

OTR