Ad Top Header

Agoè-Nyivé 1: Adanbounou engage le débat pour le budget 2021

By October 21, 2020 417

Le Conseil Municipal de la commune d’Agoè-Nyivé 1 a tenu mercredi pour la 2e fois son Débat d’orientation Budgétaire (DOB). L’exercice a rasssemblé les différents acteurs de développement de cette municipalité. Occasion pour les conseillers municipaux d’obtenir des informations sur la capacité financière de la collectivité.

L’exercice se déroule conformément à l’article 38 de la loi n° 2007-011 du 13 mars 2007 relative à la décentralisation et aux libertés locales modifiée par la loi n°2018-003 du 31 janvier 2018, modifiée par la loi n°2019- 006 du 26 juin 2019. Cet article stipule qu’il est nécessaire de procéder au débat d’orientation générale du budget suivant le plan d’actions prioritaires de la collectivité.

Après une année d’exercice avec un budget non approuvé et la faible mobilisation de recettes dû à la Covid 19 qui n’ont pas favorisé la réalisation des projets d’investissement inscrits dans le budget exercice 2020, le Conseil Municipal d’Agoè-Nyivé 1 se prépare à adopter le budget de l’exercice 2021.

Le DOB constitue une formalité substantielle. Il porte sur les orientations budgétaires envisagées portant sur les évolutions prévisionnelles des dépenses et des recettes, en fonctionnement comme en investissement. Sont notamment précisées les hypothèses d'évolution retenues pour construire le projet de budget, notamment en matière de concours financiers, de fiscalité, de tarification, de subventions ainsi que les principales évolutions relatives aux relations financières entre la collectivité et les autres acteurs.

La présentation des engagements pluriannuels, notamment les orientations envisagées en matière de programmation d'investissement comportant une prévision des dépenses et des recettes en fait également partie. Le rapport présente, le cas échéant, les orientations en matière d'autorisation de programme.

« Nous avons compris, après un an d’exercice que ceux qui nous ont confié la gestion de notre patrimoine commun attendent beaucoup de nous. Des attentes qui nécessitent de gros moyens financiers. Et pour y arriver, nous avons jugé nécessaire d’associer tous les acteurs de développement en vue de l’élaboration de l’exercice 2021 », a indiqué Kovi Adanbounou, Maire d’Agoè-Nyivé 1.

L’occasion a permis aux participants d’obtenir plus d’informations sur la capacité financière de la collectivité et donc de prendre les bonnes décisions budgétaires en fonction de leurs contraintes.

Selon le maire Adanbounou, le prochain devra prendre en compte les besoins prioritaires en assainissement, construction des infrastructures, aménagement du territoire, l’éducation, la santé et la création de l’emploi pour les jeunes.

© 2020 Togo Breaking News All Rights Reserved. Designed By JIREH & TBN