Ad Top Header

Café-cacao: Démarrage de la campagne de commercialisation 2020-2021

By October 20, 2020 570

La campagne de commercialisation 2020-2021 du café-cacao a démarré au Togo. Elle a été lancée mardi à Kpalimé par le ministre en charge de l’agriculture, Antoine Gbegbeni et son collègue du commerce, Kodjo Adedze. C’était en présence du Secrétaire général du Comité de Coordination pour les Filières Café et Cacao (CCFCC), Enselme Gouthon et des autres acteurs de la filière. Une campagne qui cadre avec la politique de la consommation locale.

Au Togo, le café et le cacao constituent, après le coton, les 2e et 3e cultures traditionnelles d’exportation qui procurent des devises importantes dans le secteur agricole. Il s'agit de la principale source de revenu de plus de 40 000 familles.

Ces 2 produits contribuent pour 1,2% à la formation du Produit intérieur brut (PIB) du Togo. Ils occupent environ 32.000 producteurs.

Revenant sur la campagne 2019-2020, le Secrétaire général du CCFCC a indiqué qu’elle a démarré un peu tardivement en janvier 2020 pour ce qui concerne le café.

« Elle aurait dû connaitre son essor entre février et avril 2020 mais la manifestation de cette pandémie a bouleversé toutes les prévisions », a indiqué Enselme Gouthon.

Au bilan, il a été enregistré une baisse du tonnage du café sorti du territoire togolais, soit 2 600 tonnes contre 4 500 tonnes en 2018-2019. Le cacao, par contre, a connu une hausse remarquable soit 10 200 tonnes contre 7 200 tonnes pour la campagne 2018-2019.

Le responsable du CCFCC a ajouté que ces volumes ont été exportés par dix (10) opérateurs économiques sur un total de 18 enregistrés au titre de la campagne 2019-2020 en destination du Maroc, de la Belgique, de l’Allemagne, de la France, de l’Italie, d’Israël, de l’Espagne et de la Chine.

Une campagne dans un contexte spécial

La nouvelle campagne de commercialisation intervient dans le cadre du mois du « Consommer local » conformément à l’axe 2 du Plan National de Développement (PND) relatif au « Développement des pôles de transformation agricole, manufacturier et d’industrie extractive ».

S’agissant particulièrement de la consommation locale du café et du cacao, des efforts sont déployés tant par le Comité de Coordination pour les Filières Café et Cacao (CCFCC) et l’Association des Transformateurs du Café et du Cacao (ATCC).

Le ministre de l’agriculture, de l’élevage et du développement rural, Antoine Gbegbeni a remercié les acteurs, et surtout les vaillants productrices et producteurs pour leur engagement aux côtés du gouvernement Togolais dans ses efforts de développement des filières café et cacao.

Au lancement de la campagne, le ministre en charge du commerce a rappelé qu’elle s’ouvre dans un contexte spécial marqué par la crise sanitaire liée à la pandémie de la Covid-19.

« Pour maintenir donc le cap de la commercialisation et permettre au gouvernement de répondre favorablement aux légitimes attentes de nos braves populations et surtout de défendre le label « made in Togo », il s’avère indispensable de nous engager davantage dans les achats tout en respectant scrupuleusement les mesures barrières », a déclaré Kodjo Adedze.

© 2020 Togo Breaking News All Rights Reserved. Designed By JIREH & TBN