Ad Top Header

Le MIFA veut assurer un meilleur lendemain pour le gari togolais

Le Mécanisme Incitatif de Financement et Agricole (MIFA) joue sa partition dans le développement de l’agriculture togolaise. C’est dans cette logique qu’il accompagne les coopératives de femmes transformatrices du manioc en farine (Gari).

Le MIFA est mis sur pied pour accompagner le financement et la production dans le secteur agricole. Il  accompagne désormais les coopératives transformatrices du manioc de Vo.

Plus de  350 femmes réparties dans une dizaine de coopératives ont reçu une formation qui à terme, devrait permettre d’accroitre la qualité du produit fini en vue de faciliter sa compétitivité sur le marché international.

La démarche vise à accroitre la compétitivité de la farine de manioc togolais, sur le marché international.

Ce faisant, les femmes membres des coopératives bénéficiaires verront accroitre leurs revenus. L’appui du MIFA consiste à fournir à ces coopératives des outils et techniques de production qualitative et quantitative.

Les unités de transformation seront installées prochainement et permettront aux coopératives de payer les prêts consentis auprès des banques pour son installation.

La Nouvelle société de commercialisation des  produits agroalimentaires (NSCPA) s’est engagée  à accompagner les coopératives.

© 2020 Togo Breaking News All Rights Reserved. Designed By JIREH & TBN