Ad Top Header

Café-Cacao: Gouthon monte la garde pour la qualifité de la production

By October 15, 2019 340

Il faut continuer à s'assurer la qualité du café-cacao togolais. C'est le leitmotiv du Secrétaire général du Comité de coordination pour les filières café et cacao (CCFCC). Dans le cadre du lancement de la campagne de commercialisation 2019-2020 du café-cacao, Anselme Gouthon a lancé un message aux producteurs.

Le café et le cacao qui occupent la 2e et la 3e place des produits agricoles d’exportation au Togo. Ces 2 produits contribuent pour 1,2% à la formation du Produit intérieur brut (PIB) du Togo. Ces 2 produits occupent environ 32.000 producteurs.

Selon les responsables de cette filière, la campagne 2018-2019 a enregistré 40,5% de qualité supérieure et 59,5% de qualité courante pour le café et 78% de qualité supérieure et 22% de qualité courante pour le cacao. Ces quantités ont été exportées vers le Maroc, la Belgique, l’Allemagne, la France, l’Italie, Israël, l’Espagne et la Chine.

A l’analyse, il y a une amélioration de la qualité des produits exportés au cours de la campagne 2018-2019 de commercialisation.

A l’occasion du lancement de la campagne, Enselme Gouthon, Secrétaire général du Comité de coordination pour les filières café et cacao (CCFCC) a invité les producteurs à rivaliser d’ardeur afin que les produits togolais soient plus compétitifs sur le marché.

Pour rappel, 13 000 tonnes de café-cacao seront commercialisées d'ici à 2020

 

OTR