1

E-commerce: les acteurs évoquent la taxation à la 16e FIL

Tout baigne pour la 16ème Foire internationale de Lomé (FIL). L’évènement organisé par le Centre togolais des expositions et foires (CETEF) de Lomé continue de drainer du monde. Au-delà des expositions, des panels thématiques ont également lieu. Le dernier a porté sur la taxation des ventes en ligne.

Placé sous le thème : « la taxation des ventes en ligne, regards croisés des différents acteurs », ce panel a enregistré la participation de l’Office togolais des recettes (OTR).

A l’occasion, l’office a expliqué au public participant les liens qui peuvent exister entre la fiscalité et le e-commerce.

{loadmoduleid 210}

Selon Médissiribi Agoro est revenu dans son intervention sur la corrélation entre le commerce et le e-commerce. Pour lui, ce lien porte sur le genre et l’espèce pour le fait que les produits sont échangés à travers le canal de l’internet. 

Toutefois, le responsable de l’OTR a indiqué que la taxation des activités commerciales répond à un régime dérogatoire, suivant la réglementation douanière. 

« La taxation est due au sens des dispositions de la loi douanière. Il y a des seuils qui sont fixés, seuils au-delà desquels la taxation est due et en dessous desquels la taxation est exonérée », a-t-il souligné.

La 16ème Foire internationale de Lomé vit ses dernières heures à partir de ce week-end. Le rendez-vous commercial ferme ses portes le lundi 9 décembre prochain.

{loadmoduleid 212}