Connect with us

Hi, what are you looking for?

Société

Drogue et VIH: l’ONG RAPAA fait d’une pierre 2 coups

Views: 31

L’ONG Recherche Action Prévention Accompagnement des Addictions (RAPAA) poursuit la croisade contre la consommation des substances psychoactives. En dehors des séances de sensibilisation organisées dans le cadre de la journée mondiale de lutte contre l’abus et le trafic illicite des drogues 2019, l’organisation a mené une activité de dépistage du VIH et de sensibilisation à l’intention des usagers de drogues d’ilot de consommation. Plus de 300 personnes ont été touchées et plus de 2100 condoms ont été distribués.

Advertisement. Scroll to continue reading.

L’action de sensibilisation et de dépistage volontaire dans l’ilot de consommation d’Aguiarkomé a été menée vendredi. Elle a permis d’offrir aux usagers de drogue ainsi qu’aux populations riveraines un service de dépistage du VIH, des séances de sensibilisation sur le rapport entre la consommation des substances et contamination aux IST. Occasion également d’écouter et de conseiller.

Trois équipes de RAPAA intervenaient dans le cadre de cette activité. Une équipe de prévention, une équipe de conseils et une autre qui s’occupait du dépistage.

« Les services ont été offerts par une équipe qualifiée et expérimentée en dépistage confidentiel, à la prévention et à l’accompagnement des personnes dépendantes », a déclaré Jules Apedjinou, le Directeur exécutif de l’ONG RAPAA.

Le responsable de RAPAA explique que sa structure a impliqué les chefs des ghettos qui, à leur tour, mobilisent les personnes concernées à accepter faire le test de dépistage.

Advertisement. Scroll to continue reading.

L’intervention a touché 300 personnes. Elles ont été sensibilisées sur les risques de contamination au VIH et à l’hépatite. A l’issue, 132 personnes ont été dépistées. Il s’agit de 94 hommes et 38 femmes. La bonne nouvelle est qu’aucune des personnes dépistées n’est séropositive. Plus de 2106 condoms ont été distribués durant la sensibilisation. Le message phare était : Evitons la consommation des substances,… Faites votre dépistage.

{loadmoduleid 210}

L’ONG espère étendre l’activité prochainement à d’autres quartiers de Lomé et aux autres localités.

Advertisement. Scroll to continue reading.

RAPAA a toujours agit pour la prévention de la consommation des substances. Elle ne s’implique pas dans la répression qui est du ressort de l’État togolais. L’organisation annonce pour bientôt un projet d’unités mobiles pour mieux peaufiner ses activités à l’endroit de la cible.

« Avec ce projet, nous espérons faire plus et offrir d’autres services outre que la sensibilisation, les conseils et le dépistage au VIH Sida », a conclu M. Apedjinou.

image_pdfPrintimage_printPrint
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement
Vaccination

Facebook

Advertisement
Advertisement

Toujours dans l'actu !

Société

Engagée dans la lutte contre la consommation des substances psychoactives, l’ONG RAPAA a toujours profité de la journée internationale des familles célébrée le 15...

Sticky Post

Un dealeur international togolais a été pris en flagrant délit à Lomé par la Police togolaise. Il s’agit du nommé Sam Adinane, âgé de...

Faits Divers

Tous les jours pour les passeurs, un seul jour pour les forces de l’ordre et de sécurité. Des trafiquants l’ont appris jeudi dernier à...

Société

L’Office central de répression du trafic illicite des drogues et de blanchiment (OCRTIDB) a mis la main sur 3 trafiquants de drogue. Plusieurs paquets...

Advertisement

Copyright © 2021 Jireh&TBN Sarl-U | (228) 91938634 | Récépissé n°0021/HAAC/12-2020/Pl/P