1

Des investisseurs sud-africains attendus prochainement à Lomé

Dans le cadre de la visite de travail qu’il effectue en Afrique du Sud, le Chef de l’Etat togolais a échangé mercredi avec son homologue sud-africain, Cyril Ramaphosa. L’audience entre les deux présidents a porté sur les relations bilatérales et sur les défis du continent africain. Le voyage a, par ailleurs, permis à Faure Gnassingbé de rencontre des hommes d’affaires sud-africains qui sont annoncés à Lomé prochainement.

Faure Gnassingbé a échangé avec Cyril Ramaphosa mercredi. Les deux chefs d’Etat ont évoqué les relations bilatérales entre leurs deux pays. Ils ont ensuite évoqué les principaux défis actuels du continent Africain. Il s’agit notamment de l’état de la paix et de la sécurité, le développement et la prospérité.

Mais un peu plus tôt dans la journée, Faure Gnassingbé et sa délégation qui l’accompagne ont rencontré plusieurs grands patrons et CEO des multinationales sud-africaines qui souhaitent investir au Togo.

{loadmoduleid 210}

Les secteurs de l’agriculture, des transports, de la logistique, du tourisme et des technologies de l’information ont été ciblés dans le but d’accélérer la croissance économique du pays et la création d’emplois.

« Plusieurs délégations de grandes entreprises sud-africaines sont attendues à Lomé dans les prochains jours pour la concrétisation de ces objectifs », indique la Présidence togolaise.

Le Togo et l’Afrique du Sud ont établi et entretiennent de bonnes relations diplomatiques depuis janvier 1997.