Ad Top Header

Le premier forum économique Togo-Union européenne se tiendra les 13 et 14 juin 2019 à Lomé. Cette rencontre est organisée conjointement par la Présidence de la République, le gouvernement togolais, la Délégation de l’Union européenne au Togo et le secteur privé du Togo. Elle se place dans la ligne droite du Programme National pour le développement (PND). Les 100 projets bancables peuvent toujours être soumis jusqu'au 12 mai prochain.

Le premier forum économique Togo-Union européenne se tiendra les 13 et 14 juin 2019 à Lomé. Cette rencontre est organisée conjointement par la Présidence de la République, le gouvernement togolais, la Délégation de l’Union européenne au Togo et le secteur privé du Togo. Elle se place dans la ligne droite du Programme National pour le développement (PND).

Après Apia (Samoa) et N’Djamena (Tchad), l’Union européenne et le groupe des pays ACP poursuivent cette semaine les négociations à Kingston en Jamaïque. Ces négociations doivent déboucher sur un accord post-Cotonou d’ici 2020. Malgré les progrès, les deux parties souhaitent accélérer les discussions afin de permettre la conclusion de l’essentiel des négociations d'ici l'été 2019.

La mission de collecte d’informations sur la situation sociopolitique au Togo de l'Assemblée parlementaire ACP-UE s’achève mardi. Cette mission a permis à la délégation de rencontrer le gouvernement togolais, le chef de l’Etat, l’opposition parlementaire, la majorité parlementaire et les partis d’opposition extraparlementaire. Les organisations de la société civile dont le Front citoyen Togo Debout ont été également rencontrées. Et lors de cette rencontre, elles ont critiqué la position de Louis Michel qui a dû présenter ses excuses « pour le désagrément qu’a pu causer sa déclaration » faite à l'issue de l'audience avec Faure Gnassingbé.

Les autorités togolaises dédient un portail internet au Forum économique Togo-Union européenne. Il s’agit du www.forumtogo-ue.tg  lancé lundi à Lomé par le ministre du commerce, de l’industrie, du développement du secteur privé et de la promotion locale. Le site permettra de maintenir les contacts réguliers entre les organisateurs et les participants, avant, pendant et après le forum. Le lancement du site a été couplé de l’appel à projets pour la sélection de 100 projets bancables.

Le gouvernement togolais et l'Union Européenne ont tenu mardi à Lomé la 19e session de leur habituel dialogue politique. Cette session a permis d'aborder, entre autres, la question des prochaines élections législatives au Togo et les principaux développements au sein de l'Union Européenne (UE). La délégation de l'UE a insité sur la nécessité de décrisper l'atmosphère politique nationale pour favoriser des élections acceptées par tous.

Les travaux de la 43e session des ministres de l’Union européenne et des pays d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique ont pris fin vendredi à Lomé sur une bonne note. La session a permis aux ACP et à leur partenaire l'Union Européenne de faire le point des progrès accomplis et de réfléchir ensemble sur leurs futures relations. Les discussions ont été fructueuses et constructives selon le Chef de la diplomatie togolaise, prof. Robert Dussey.
 

Ouverte mardi par le ministre togolais des affaires étrangères, de la coopération et de l’intégration africaine, Prof Robert Dussey, la 107e session du Conseil des ministres des ACP a pris fin mercredi à Lomé. Les travaux qui ont duré deux jours ont permis aux participants d’adopter le mandat de négociations Post-Cotonou. Et c’est le Togo qui a été désigné pour présider le groupe central de négociation ACP. Il a reçu officiellement le mandat de négociation Post-Cotonou.

Le ministre togolais des affaires étrangères, de la coopération et de l’intégration africaine, Robert Dussey a ouvert mardi la 107e session du conseil des ministres du Groupe des Etats d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (ACP). C’était en présence des personnalités venues 79 pays composant cet ensemble. Les participants à cette session doivent réfléchir à l’avenir du partenariat des ACP avec l’Union européenne, à l’expiration de l’Accord de Cotonou en 2020.

Le Togo accueille jusqu’au 1er juin prochain, les Sessions du Conseil des Ministres des ACP-UE. Plus de 600 délégués venus de 79 pays des ACP dont (48 d’Afrique subsaharienne), (16 des Caraïbes), (15 du Pacifique) et 28 de l’Union Européenne (UE) sont à Lomé. Les sessions de Lomé permettront aux deux parties de préparer les discussions sur l’avenir des relations ACP-UE. Pour le ministre togolais des affaires étrangères, Prof Robert Dussey, cet avenir des relations ACP-UE post 2020, passe par Lomé.

Page 3 of 7
© 2020 Togo Breaking News All Rights Reserved. Designed By JIREH & TBN