Ad Top Header

Le Conseil national de la transition du Mali a démarré lundi sa 1ère session ordinaire. L’évènement a enregistré la participation de plusieurs présidents des assemblées sœurs de la sous-région. Chantal Yawa Tsegan, la Présidente de l’Assemblée nationale togolaise était à cette ouverture. Elle a salué une étape importante dans la vie politique du Mali.

Robert Dussey a achevé mercredi une visite de travail de 48 heures à Bamako. Durant son séjour, le chef de la diplomatie togolaise a eu une série d’entretiens avec le Colonel Assimi Goïta, Vice-Président de la Transition, Moctar Ouane, Premier Ministre. Il a également échangé avec  Mahamat Saleh Annadif, Représentant spécial du Secrétaire général de l’ONU au Mali et Chef de la Mission intégrée multidimensionnelle des Nations Unies pour la stabilisation au Mali (MINUSMA).

Lomé, la capitale togolaise a abrité lundi la 2e réunion du Groupe de suivi et de Soutien à la Transition au Mali (GST-Mali). Les travaux qui ont été ouverts par le président togolais, Faure Gnassingbé ont permis de faire le point de l’état des avancées de la feuille de route de la transition, et de mesurer le niveau de mise en œuvre des recommandations issues de l’accord d’Alger. A l’issue, les participants ont salué les efforts de Faure Gnassingbé pour une réussite du processus en cours au Mali.

Lomé accueille depuis lundi les travaux de la 2e réunion du Groupe de suivi de la transition au Mali (GST-Mali). Le Chef de l’Etat togolais, Faure Gnassingbé a lancé les travaux en présence du Représentant du Secrétaire Général des Nations Unies au Mali, Mahamat Saleh Annadif, du Premier ministre du Togo, des ministres des Affaires Etrangères de l’Algérie, du Burkina Faso, du Ghana, du Togo et en présence des premiers responsables du gouvernement de transition malien.

La ministre togolaise en charge des armées s’est rendue vendredi au Sénégal. Marguerite Essossimna Gnakade a été dépêchée par le Chef de l’Etat togolais pour aller s’enquérir des nouvelles des Casques bleus togolais de la Minusma. Dans le même temps, le général Dadja Maganawé requinquait la troupe au Mali.

La Mission multidimensionnelle intégrée des Nations unies pour la stabilisation au Mali (MINUSMA) a annoncé vendredi la mort d’un soldat togolais. Le Casque bleu togolais décédé faisait partie de la vingtaine qui a été grièvement blessée lors de l’attaque du 10 février dernier.

Des soldats togolais en mission onusienne au Mali ont été attaqués mercredi matin dans leur camp par des djihadistes. On dénombre une vingtaine de blessés.

Les attaques jihadistes se multiplient ces dernières semaines dans le nord du Mali. Quelques jours seulement après le décès de 3 soldats maliens dont le véhicule était tombé sur des explosifs, c’est le tour du contingent togolais de tomber dans le même panneau. Trois agents du contingent togolais sont blessés.

Le pouvoir de Lomé est aux côtés des autorités maliennes pour la réussite de la transition en cours dans ce pays. Environ un mois après la réunion inaugurale du Groupe de soutien à la transition au Mali, le vice-président malien a posé lundi ses valises à Lomé. Le colonel Assimi Goïta s’entretient mardi avec Faure Gnassingbé pour préparer le futur de la transition.

Il s’est tenu lundi à Bamako, la réunion inaugurale du Groupe de soutien à la transition au Mali. La rencontre a été co-présidée par l’Union Africaine, la CEDEAO et les Nations Unies. Elle a connu la participation des représentants de haut niveau des pays membres de la CEDEAO, du G5 Sahel et d’autres pays et Institutions partenaires du Mali. Le Togo était représenté par le Chef de la diplomatie togolaise, Prof Robert Dussey.

Page 1 of 2
OTR