Ad Top Header

Des patrons de presse ne comptent plus laisser le Service central de recherches et d'investigations de la Gendarmerie nationale (Scric) continuer par se substituer à une autorité de régulation des médias. Dimanche, le Patronat de la Presse Togolaise (PPT) s'est insurgé contre des méthodes ubuesques de la Gendarmerie nationale portant atteinte à la liberté presse au Togo. Il invite dès lors le Scric à s'occuper de ses oignons pour laisser la HAAC réguler les médias.

Le Service centre de recherches et d’investigations criminelles (SCRIC) de la gendarmerie togolaise a adressé samedi une convocation au journaliste Ferdinand Ayité. Le Directeur de publication du journal L’Alternative était invité à se présenter lundi prochain dans les locaux de ce service. Mais dans la soirée, la convocation a été retirée.

Le Patronat de la Presse Togolaise (PPT) qualifie d’excessive la décision de la Haute autorité de l’audiovisuel et de la communication (HAAC)  à l’égard du journal « L’Indépendant Express ». Pour cette organisation, la HAAC a tué « la mouche avec un marteau » en décidant de la saisine du Tribunal de Première Instance de Lomé aux fins du retrait de récépissé du journal de Carlos Ketohou. Isidore Sassou Akollor et ses collègues disent craindre pour la décapitation du PPT et lancent un cri d’alarme.

Carlos Ketohou a recouvré samedi sa libération. Le Directeur de publication de Indépendant Express a été interpellé nuitamment le 29 décembre dernier par des forces de l’ordre à son domicile. On apprendra plus tard que l'arrestation fait suite à la publication d’un article sur le vol des cuillères dorées par des ministres d’un gouvernement.

La Section togolaise de l’Union internationale de la presse francophone (UPF-Togo) se joint à l'ANC de Jean-Pierre Fabre, à la Dynamique Mgr Kpodzro, au Mouvement Martin Luther King (MMLK) et  à l’association Journalistes pour les Droits Humains (JDHO) pour condamner l’arrestation de Carlos Ketohou. L’organisation professionnelle de presse donne par ailleurs des précisions sur la situation du journaliste. Pour Loïc Lawson et les siens, le Directeur de publication de « L’Indépendant Express » a été arrêté pour son article sur le vol des cuillères dorées.

Carlos Ketohou, le Directeur de publication de l’Indépendant Express a été arrêté mardi nuit à son domicile par une horde de gendarmes. Le journaliste avait pourtant été convoqué par le Service central de recherches et d’investigations criminelles (SCRIC) de la gendarmerie sur ce  mercredi.

Hélène Doubidji, lauréate, presse en ligne du « Grand Prix Régional Journalisme Sensible au Genre ». La journaliste togolaise Hélène Doubidji, Directrice de publication du site d’informations générales, togotopnews, est sacrée lauréate, catégorie presse en ligne du Grand Prix Régional du Journalisme Sensible au Genre. Elle a reçu son prix ce mercredi 9 Décembre 2020, à Saly au Sénégal, au cours d’une cérémonie solennelle, organisée en marge du colloque régional sur l’accès des femmes à l’information.

La 7e édition des journées portes ouvertes de la presse togolaise a été ouverte mercredi à Dapaong. Organisé depuis 7 ans par le Conseil national des patrons de presse (CONAPP), cet évènement vise à rapprocher les médias des populations. Cette édition met l’accent sur le patriotisme et la citoyenneté.

Le Directeur de Publication de l’hebdomadaire « Actu-Express », Isidore Akollor a été réélu vendredi président du Patronat de la Presse Togolaise (PPT) pour un nouveau mandat de 2 ans. C’était au cours d’une assemblée générale statutaire et élective tenue à Lomé. L’élection s’est tenue en présence de Pierre Sabi Kassere, membre de la HAAC.

Une nouvelle agence de communication et d’information voit le jour au Togo. Dénommée « Citaf Média-Com », l’agence lancée mercredi à Lomé entend donner un nouveau visage au média sur le territoire national. Le projet est piloté par un groupe de jeunes dynamiques et dévoués à la tâche.

Page 1 of 9
OTR