Ad Top Header

Le personnel de santé de la région des Savanes se bat pour se sortir du gouffre. Le week-end dernier, une délégation du bureau de ce personnel émargeant sur le budget COGES a exposé au bureau national du Syndicat national des praticiens hospitaliers du Togo (Synphot) l'état d'avancement de leurs conditions de vie et de travail. A l'issue de la réunion, on note que là-bas à 600 Km de Lomé, des agents de santé sont toujours à 35.000F par mois après plus de 20 ans de travail.

Les actions de l’association ‘’Operation Lift-Up’’ ne se comptent plus au Togo. En effet, engagée pour la cause de la petite enfance depuis son  installation dans notre pays en 2019, elle a procédé le 26 mars dernier à la remise solennelle de la maternité ‘’ Madeleine ‘’ flambante neuve construite et équipée au centre d’accueil pour enfant vulnérable, ‘’Solinyogobu’’ de Sokodé.

Le Centre Hospitalier Régional Lomé-Commune vient d’avoir à sa tête un nouveau directeur. Il s’agit bien du Commandant Macamanzi Atafèi Laroutoki.

L’Association ‘’le Coursier d’Hôpital International (CH-I)’’ et l’Association Nationale des Infirmières et Infirmiers du Togo (ANIIT) ont signé mardi à Lomé une convention de partenariat. L’accord  vise à faire la promotion du concept « culture du médecin de famille ».  A travers ce concept, les deux associations s’engagent à lutter efficacement contre les maladies non-transmissibles au Togo grâce aux solutions numériques.

Le Centre médico-social Notre Dame de Fatima d’Avédji (CMS-NDF Avédji) change de paradigme. L’hôpital offre désormais des soins aux patients à domicile. L’information a été révélée jeudi par la Sœur Marie-Judith Blivi,  la directrice  du centre à l’occasion de la Journée mondiale du malade.

African Lease Services & Technologies en partenariat avec le constructeur allemand WAS a dévoilé mardi à Lomé l’ambulance WAS 500 permettant d’avoir de nouvelles normes en matière d’ergonomie, d’hygiène de manipulation des patients et de sécurité. La société se positionne ainsi comme l’importateur officiel de véhicules médicalisés au Togo et propose un service après-vente adapté.

Alexandre Akla n'en peut plus. Décontenancé par la maladie de sa mère, le journaliste présentateur et reporter à Zéphyr FM a jugé bon de lancer un appel au secours. Dans le texte ci-dessous, il décrit les conditions dans lesquelles se trouve sa maman, malade de troubles mentaux depuis 5 ans, le calvaire de la famille Akla et en appelle au secours. Lisez plutôt.

Le gouvernement togolais lance un concours de recrutement régional direct dans le secteur de la santé. L’objectif est de renforcer le personnel du ministère de la Santé dans les catégories A1, A2, A3, B et C. Les épreuves écrites sont prévues pour le 24 avril 2020.

Richard Mawuényégan Kouamivi Agboyibor, fait bouger les choses pour le bien des populations togolaises. Très reconnu dans les localités de Wli-Méduimé dans la préfecture de Zio, Tondja dans la région des plateaux, Azanwou Fiagbe, Lankui dans la préfecture d’Agou, Kovié Dzemekey, ce médecin de santé publique multiplie les actions sanitaires et philanthropiques au profit des populations.

La contractualisation des hôpitaux a permis d’enregistrer une augmentation du taux de fréquentation. Le projet mis en œuvre depuis le 15 juin 2017, d’abord à Atakpamé et à Blitta, s’est étendu progressivement à partir de l’année 2018 à 5 autres hôpitaux. La contractualisation qui bénéficie de l’aval du Chef de l’Etat togolais est un succès à tout point de vue selon le ministre togolais de la santé. Pour Moustafa Mijiyawa, les résultats du projet sont satisfaisants. La contractualisation va s’étendre dans le courant de cette année 2020 à 8 nouvelles formations sanitaires dans le cadre d’un projet avec la Banque Mondiale, en attendant une extension totale dans les prochaines années. Pour le ministre, les résultats impressionnants poussent à œuvrer pour la pérennité du projet.

Page 1 of 4
OTR