Ad Top Header

Le Chef de l’Etat togolais a nommé jeudi le Vice-président de l’Union pour la République (UNIR) Région Centrale ministre de l’enseignement primaire et secondaire. Affoh Atcha-Dédji qui venait de passer la main à la tête de Togocom reprend ainsi de service.

Cyril Ramaphosa a achevé vendredi sa première visite officielle au Togo. Le Chef de l’Etat sud-africain et son homologue togolais ont fait part de leur engagement à œuvrer au renforcement et à la promotion des relations de coopération entre leur 2 pays. Au-delà de leurs pays, MM. Gnassingbé et Ramaphosa s’engagent également pour l’Afrique.

Six nouveaux ambassadeurs ont présenté mercredi leurs lettres de créance à Faure Gnassingbé. Il s’agit des ambassadeurs du Gabon, du Maroc, de l’Ouganda, des Emirats Arabes Unis, de Turquie et d’Israël. Chacun des diplomates promet œuvrer pour le renforcement de la coopération entre leurs pays et le Togo.

Le Chef de l’Etat togolais est à Dakar. Dans la capitale sénégalaise, Faure Gnassingbé prendra part à 2 importantes réunions économiques. Le Président togolais profitera de l’occasion pour évoquer la nouvelle dynamique du Togo avec le Plan national de développement (PND, 2012-2022).

En séjour au Togo, le Président Directeur Général de la compagnie Énergie de France (EDF) a été reçu mercredi en audience par le Chef de l’Etat togolais. Jean-Bernard Levy a discuté avec Faure Gnassingbé partenariat entre sa structure et BBOXX dans le cadre du projet CIZO. Ce projet présidentiel entend éclairer tous les ménages grâce à l’énergie solaire.

Le Professeur Didier Amela invite l’opposition togolaise à arrêter d’embêter le Chef de l’Etat togolais. Cet ancien membre de l’Alliance nationale pour le Changement (ANC) pense qu’un 4e mandat est « uniquement » le problème de Faure Gnassingbé et de son parti politique UNIR. Et s’il déclare qu’il ne sera pas candidat en 2020, celui qui est devenu Président du parti Front national, promet son soutien à un candidat en course.

Le mouvement Actions estudiantines pour le soutien au président Faure (AESOF-Togo) se lance dans la mobilisation des électeurs pour la victoire de Faure Gnassingbé en 2020. Cette organisation a eu des échanges mercredi avec le président du Front national (FN), Didier Amela à Lomé. Elle dit affuter ainsi ses armes pour une victoire du Chef de l’Etat actuel à l’élection présidentielle de 2020.

Prof Charles Kondji Agba fait partie de ces cadres de l’Union pour la République (UNIR) qui sont favorables à un 4è mandat de Faure Gnassingbé. Le délégué national des sages Unir estime que personne n’ira contre la volonté du Chef de l’Etat sur cette décision d’être candidat ou non en 2020. Prof Agba invite ceux qui demandent au président togolais de renoncer à un nouveau mandat, pour des raisons d’éthique, d’oublier une telle argumentation. Pour lui, quand on créé un parti politique, c’est pour acquérir le pouvoir et le conserver.

On sait désormais que l’élection présidentielle de 2020 se tiendra à une date située entre le 19 février et le 5 mars 2020 prochains. La Cour Constitutionnelle a donné cette précision jeudi dernier. Le Chef de l’Etat togolais compte y aller très vite pour avoir suffisamment du temps pour d’autres choses, les réformes économiques notamment. Faure Gnassingbé a laissé entendre que l’élection présidentielle aura lieu tôt.

Le Togo a lancé jeudi son rapport pays Doing Business 2020. C’était au cours d’une cérémonie présidée par le Chef de l’Etat, Faure Gnassingbé en présence du vice-président de la Société financière internationale (SFI), de la représentante de la Banque mondiale au Togo, des membres du gouvernement et des acteurs du secteur privé. Satisfait du chemin que son pays a fait en matière de réformes économiques, Faure Gnassingbé a toutefois le triomphe modeste. Le Président togolais a exhorté ses collaborateurs et l’administration à maintenir le rythme des réformes pour parvenir à une « croissance inclusive, au développement et la prospérité » du Togo.

OTR
© 2020 Togo Breaking News All Rights Reserved. Designed By JIREH & TBN