Ad Top Header

Le championnat national de football, spécialement prévu le 20 mars prochain pour son démarrage, vient d’être annulé. C’est ce qu’a annoncé jeudi, Chris Dakey, Secrétaire général de la Fédération togolaise de football (FTF). Et le chômage reprend pour les joueurs et autres acteurs du football togolais.

Chris Kossi Dakey a été nommé mercredi Secrétaire général de la Fédération togolaise de football (FTF). M. Dakey connu pour son engagement à servir le football togolais succède ainsi à Pierre Lamadokou à ce poste.

La Fédération Togolaise de Football (FTF) promeut  Sébabi Moussoudou Gneni. Le désormais ex entraineur de l’équipe nationale U20 a été nommé vendredi, Directeur Technique National (DTN)  par l’instance faitière. Il remplace ainsi Ayivi Ekouévi décédé le 04 novembre 2019.

La Fédération Togolaise de Football (FTF) a été saisie dimanche dernier pour la mise au point au sujet des compétitions nationales. L'idée est de parvenir à des solutions raisonnables pour la fin de la saison 2019-2020. Le message fait suite à la crise sanitaire due au Covid-19.

L’élection du président de la Fédération togolaise de football a lieu le 25 janvier prochain. Ce sera à l’occasion d’un congrès ordinaire électif. En prélude, la Commission électorale de la FTF vient de communiquer les noms des votants. Il en ressort que le corps électoral est composé de 27 votants.

Le dossier est loin d’être classé et les familles des victimes  ne s’en lassent pas. Dans le cadre de l’affaire Lungi, la Sierra Leone Football Association (SLFA), la Confédération Africaine de Football (CAF) et la Fédération Togolaise de Football (FTF) sont assignées à comparaître devant les juridictions togolaises le 25 févier 2020. Ces entités sont accusées de faillir à leurs responsabilités dans l’organisation du match Sierra Leone- Togo au cours duquel est survenu le crash de Lungi.

Gblikinti de Bassar, Foadan de  Dapaong, Kotoko de l’Avié  vont devoir renflouer les caisses de la Fédération Togolaise de Football (FTF). Pour violences commises sur le terrain, les trois clubs de la division d’élite et de la 2è division togolaises ont été condamnés jeudi par la commission de discipline de la Fédération  à payer de lourdes amendes. Outre, les amendes ils doivent rembourser aux blessés les frais d’hospitalisation et sont interdits de jouer à domicile. 

Gianni Infantino a effectué mercredi une visite officielle à Lomé au Togo. Le président de la Fédération International de Football Association (FIFA) a échangé  avec le Chef de l’Etat Faure Gnassingbé et le président de la Fédération Togolaise de Football (FTF). A l’issue des discussions M. Infantino s’est engagé à  sortir le football togolais de l’ornière.

Pendant que les Eperviers du Togo se préparent activement pour affronter les Ecureuils du Bénin dimanche prochain à Lomé dans le cadre de la 2e journée des éliminatoires de la CAN 2019, la Fédération togolaise de football (FTF) a connu dans la nuit de lundi à mardi une mésaventure. Le siège de l’institution a reçu la visite d’une horde de braqueurs. On signale d’importants dégâts matériels et un policier grièvement blessé.

La Commission d’éthique de la Fédération togolaise de football (FTF) est arrivée à la conclusion que redoutaient plusieurs membres du Comité exécutif de l’institution. Cet organe a prononcé un non-lieu dans l’affaire du match Gbikinti-Maranatha de la 26e journée du championnat de première division soldé par le score de 11-0, faisant fi des preuves de match arrangé selon l’enquête diligentée par la gendarmerie nationale. Et alors que les états-majors des deux clubs jubilent, le Comité exécutif de la FTF sort une autre carte.

Page 1 of 3
OTR