Ad Top Header

Le prophète Esaie Dekpo et l’apôtre Gabriel Kokou Doufle étaient de nouveau à la barre mercredi. Le parquet de Lomé avait fait appel de leur verdict rendu la semaine dernière. Les deux hommes de Dieu ont été rejugés et recondamnés par la Cour d’appel.

Le parquet de Lomé s’oppose à la sentence prononcée mercredi contre le prophète Esaïe Dekpo et l’apôtre Kokou Gabriel Doufle. Il vient de faire appel du verdict rendu mercredi dernier. Ils devront alors attendre un prochain jugement pour savoir le sort qui leur est réservé.

OTR