Ad Top Header

Les épisodes du feuilleton de la contestation électorale au Togo se poursuivent. Agbeyome Kodjo qui pourrait perdre son immunité parlementaire rejette les chefs d'accusation retenus contre lui par le procureur de la République. Pendant ce temps, le siège érigé autour du domicile de l’ancien Premier ministre depuis mercredi est levé en milieu de matinée.

Agbeyome Kodjo est convoqué à l’Assemblée nationale ce mercredi matin pour être écouté avant la levée de son immunité parlementaire. Le pouvoir accuse l’opposant qui conteste les résultats de présidentielle du 22 février d’atteinte à la sûreté intérieur de l’Etat. Pour Brigitte Adjamagbo-Johnson, porte-parole du candidat, les togolais ne doivent pas laisser faire.

Le candidat de la Dynamique Mgr Kpodzro est convoqué pour mercredi matin à l’Assemblée nationale. Agbeyome Kodjo qui continue de contester les résultats de l’élection présidentielle du 22 février dernier est accusé d’atteinte à la sûreté de l’Etat.

Les Forces Démocratiques pour l'Alternane pacifique en 2020 ont dénoncé lundi l'enlèvement d' Otto Koashie Apedo. Elles en appellent à sa libération immédiate et demandent au gouvernement de mettre fin à la forfaiture.

Agbeyome Kodjo, arrivé 2e selon les résultats officiels de l’élection présidentielle du 22 février dernier a accusé en début de semaine Razaki Olofindji Babatunde d’avoir été un acteur de la « fraude électorale » au Togo. Le candidat de la Dynamique Mgr Kpodzro a annoncé qu’il traduira devant les tribunaux l’imprimeur béninois. Le patron de l’imprimerie Tounde rejette toutes les accusations.

La Cour constitutionnelle a proclamé mardi les résultats définitifs de l’élection présidentielle mettant ainsi fin au processus électoral. Ces résultats donnent Faure Gnassingbé gagnant avec un score de 70,78%. Il est suivi d’Agbeyomé Kodjo crédité de 19,46% des voix. L’ancien Premier ministre a rejeté mercredi ces résultats estimant être le vrai gagnant de la Présidentielle. Agbeyome Kodjo et la Dynamique Mgr Kpodzro activent l’article 150 de la Constitution et invitent les électeurs à défendre leurs votes.

Le ministre togolais de la Fonction publique a appelé mercredi les contestataires de la présidentielle à se ranger derrière les résultats définitifs proclamés par la Cour constitutionnelle. Pour Gilbert Bawara, la proclamation par la Cour des résultats définitifs clôt définitivement le chapitre de l'élection présidentielle.

C’est ce mardi que la Cour constitutionnelle proclame les résultats définitifs de l’élection présidentielle de 2020. Mais pour Agbeyomo Kodjo qui réclame toujours sa « victoire », les choses traînent. Il vient de nommer son Premier ministre qui est chargé de former un gouvernement.

Le candidat de la Dynamique Mgr Kpodzro ne compte pas abandonner. Alors que le rassemblement auquel lui-même et Mgr Kpodzro ont appelé vendredi a été empêché, Agbeyome Kodjo reste confiant. Il annonce qu’il s’installera à la Présidence de la République.

Les forces de l’ordre et de sécurité ont barricadé vendredi tout accès donnant sur la maison d’Agbeyome Kodjo à Forever. Même dispositif autour du domicile de Mgr Philippe Fanoko Kpodzro à Amadahome. Les deux personnalités qui réclament la « victoire du peuple » à l’élection présidentielle du 22 février dernier ont appelé à une manifestation dans l’après-midi.

OTR