1

CH-I et ANIT vont faciliter l’accès aux soins de santé grâce à DokitaEyes

L’Association ‘’le Coursier d’Hôpital International (CH-I)’’ et l’Association Nationale des Infirmières et Infirmiers du Togo (ANIIT) ont signé mardi à Lomé une convention de partenariat. L’accord  vise à faire la promotion du concept « culture du médecin de famille ».  A travers ce concept, les deux associations s’engagent à lutter efficacement contre les maladies non-transmissibles au Togo grâce aux solutions numériques.

{loadmoduleid 212}

Selon une récente étude, au Togo, 95% des personnes décédées de la Covid-19  étaient porteuses d’une maladie non transmissible. 27% des personnes souffraient du diabète et à peu près 45% de l’hypertension.

Pour CH-I et l’ANIT, il était important de s’associer pour lutter contre ce fléau. D’où la signature d’une convention qui entend inciter les populations à adopter le mode de vie et le contrôle régulier de leurs paramètres vitaux.  Les documents ont été paraphés par Koffi Agbetiafa et Kokou Ague, président de l’ANIIT

{loadmoduleid 214}

Le partenariat crée de facto, les conditions pour que tout patient qui compte solliciter un infirmier à domicile via l’application mobile DoKitayes pour la prise en charge de ses paramètres vitaux et autres actes mineurs puisse le faire.

« C’est cela qui est dénommé la ‘’culture du médecin de famille’’ qui reste un concept totalement ouvert à d’autres partenaires qui voudraient bien se joindre à ce programme » ont indiqué les deux partenaires.

Pour Agbétiafa Koffivi, directeur exécutif de CH-I, ce partenariat entre dans le cadre du projet « Innovation pour la Santé des Mères et des Enfants du Togo » au volet mise en service de l’application DokitaEyes destination du grand public.

Il ajoute qu’une assistance aux patients à domicile est désormais possible grâce à l’application DokitaEyes, téléchargeable dans Playstore.

{loadmoduleid 220}