Ad Top Header

Un dealeur international togolais a été pris en flagrant délit à Lomé par la Police togolaise. Il s’agit du nommé Sam Adinane, âgé de 41 ans. L’arrestation du sieur très sollicité, se disant revendeur demeurant à Lomé au quartier Gbadago a réussi grâce à une information fournie le 17 février dernier aux forces de l’ordre par la Direction Centrale de la Police Judiciaire.

La police nationale et la Commission nationale de lutte contre la prolifération, la circulation et le trafic illicite des armes légères et de petits calibres sont en deuil. Le Commissaire divisionnaire, Têko Mawuli Koudouwovoh a rendu l’âme dimanche des suites d’une longue maladie.

La police togolaise vient de mettre le grappin sur 4 faux marabouts-escrocs. Tout est parti d’une plainte d’un individu de nationalité malienne de passage à Lomé contre un arnaqueur au portefeuille magique sur Facebook dénommé « Togbui Azizo ». La Brigade de Recherches et d’investigations (BRI-DGPN) a réussi à interpeller dans la journée du 21 janvier 2021 4 de ces faux marabouts.

La Police est dans son sujet depuis peu et continue de démanteler les réseaux criminels qui troublent la quiétude des populations. Elle vient d’appréhender un groupe de neuf (09) malfaiteurs, membres de deux (02) réseaux criminels.

L’heure n’est plus à l’impunité dans les rangs des éléments des forces de l’ordre et de sécurité au Togo. Le ministre de la sécurité et de la protection civile, Général Damehame Yark ne couvre plus les indélicatesses. Des agents qui affichaient des comportements indignes en commettant des infractions durant l’année 2020 l’ont appris à leurs dépens. Ils ont été tout simplement sanctionnés.

Au Togo, les gros-bras sont connus pour leur capacité à faire entrave à l’exécution de plusieurs décisions judiciaires notamment dans des litiges fonciers. Huit individus d’entre eux ont finalement trouvé plus fort qu’eux. Convoqués pour répondre à une plainte, ils ont séquestré et violenté des policiers. Ils ont été arrêtés par la police togolaise et sont actuellement poursuivis. Un de leur chef est activement recherché.

La Police togolaise veille au grain. Sa réorganisation lui permet d’engranger des résultats. La semaine dernière, elle a arrêté un escroc au programme gouvernemental NOVISSI et qui est par ailleurs un proxénète professionnel. Le malfrat a mis en place plusieurs systèmes lui permettant de rouler ses victimes.

La Police Nationale togolaise a fait une nouvelle pêche. Elle vient d’écrouer sept (07) malfrats dont cinq (05) cybers criminels et deux (02) présumés voleurs de moto. 

Nous l’écrivions le matin. Le Commandant en chef de la Police Républicaine (CRI) de Tsévié a été attaqué dans la nuit de mercredi à jeudi. La police togolaise informe que le commissaire est hors de danger et son arme a été retrouvée.

Des individus actuellement en fuite ont attaqué dans la nuit du mercredi à jeudi le Commandant en chef de la Police Républicaine (CRI) de Tsévié. Kodjo Babatoundé a été poignardé dans le ventre et son arme de service a été emportée.

Page 1 of 9
OTR