Ad Top Header

Le Togo est régulièrement touché par les inondations et la capitale en fait régulièrement les frais. C’est pour faire face à ces inondations particulièrement dans le Grande Lomé que la Banque mondiale et le Fonds mondial pour l’environnement financent depuis 5 ans, le Projet d'urgence de remise en état des infrastructures et des services électriques (PURISE). Les réalisations de ce projet ont permis d’améliorer le cadre de vie des populations du Grand Lomé. 

La gestion des ouvrages d’assainissement dans les milieux urbains au Togo et particulièrement dans la ville de Lomé et de ses environs est devenue un casse-tête pour les autorités. Le gouvernement et ses partenaires s’évertuent pour améliorer le cadre de vie des populations dans le cadre de plusieurs projets dont le Projet d'urgence de réhabilitation des infrastructures et des services électriques (PURISE) et le Projet d'Aménagement Urbain du Togo, Phase 1 et 2. Mais les comportements ont la peau dure et les efforts sont constamment mis à rudes épreuves par l’incivisme grandissant dans les différents quartiers. Et c'est l'environnement dans la ville de Lomé qui prend un sérieux coup avec les pollutions.

OTR