Ad Top Header

Togocom: les employés se constituent en STNT

Les employés togolais dans le secteur du numérique s'organisent au mieux pour défendre leurs droits. Ils ont lancé samedi à Lomé le Syndicat des Travailleurs du Numérique du Togo (STNT). Avec pour secrétaire général Bataka Bodjona, le Syndicat s'engage à mener un combat "noble" pour le bien-être des employés du Groupe Togocom.

Le congrès constitutif du STNT s'est tenu sur le thème: Rôle du syndicat dans le management de la responsabilité sociale de l'entreprise dans le secteur du numérique à l'heure de la pandémie du covid-19.

Au-delà des échanges, il a été essentiellement marqué par l'élection d'un bureau exécutif de 9 membres chapeauté par Bataka Bodjona au poste de secrétaire général.

Élue pour un mandat de 4 ans renouvelable, la première équipe du nouveau Syndicat entend défendre les intérêts sociaux et moraux de tous les membres.

Le défi éminent à relever, dit-elle est de s'atteler à installer le STNT toujours actif, puis s'appliquer à élaborer une bonne stratégie de défense des intérêts et les acquis des travailleurs du Groupe Togocom.

"Rassurez-vous qu'ensemble nous mènerons le combat pour le bien-être des employés du Groupe Togocom, pour lequel nous avons le devoir de travailler pour dégager les bénéfices qui nous serons reversés de droit", a lancé M. Bodjona.

Il fait le serment d'être un mandataire auprès de la Direction Générale pour plaider, négocier et obtenir de bons résultats pour toutes les doléances qui lui seront transmises. Il invite à cet effet chaque  travailleur à jouer sa partition pour la réussite de l'avenir du STNT.

Fort de son noyau de 391 Contrat à Durée Indéterminée et 181 Contrat à Durée Déterminée, des agents de l'entité Togo Cellulaire, le STNT, se veut à long terme, un Syndicat d'ouverture à tous les acteurs de l'économie numérique du Togo en général et en particulier ceux du Groupe Togocom.

© 2020 Togo Breaking News All Rights Reserved. Designed By JIREH & TBN