Ad Top Header
Louis KAMAKO

Louis KAMAKO

Le Collectif des Associations Contre l’Impunité au Togo (CACIT) annonce les couleurs  du 72è anniversaire de la Déclaration universelle des droits de l'Homme au Togo. En lien avec cette journée du 10 décembre, l’organisation de défense des droits humains a lancé un appel à candidatures pour un concours d’écriture. L’initiative s’inscrit dans le cadre du projet « Jus in  Cultura » et vise principalement à contribuer à la promotion des droits de l’homme en milieu scolaire et universitaire.

L’assemblée nationale togolaise a approuvé lundi le projet de loi autorisant la ratification du traité de Beijing sur les interprétations et exécutions audiovisuelles, adopté à Beijing en Chine le 24 juin 2012. Le texte voté à l’unanimité par les députés présents octroie des droits aux artistes-interprètes audiovisuels semblables à ceux accordés aux auteurs dans les traités internationaux.

Le MBF Togo,  Club des Alumnis du Programme Master Banque et Finances du Centre Africain d’Etudes Supérieures en Gestion (CAM-Togo) déroule son programme de société au Togo. Samedi, cette association qui regroupe des membres de différentes nationales était à Agbata, une banlieue de Lomé pour une œuvre de bon cœur. Koffi Nalandja et ses collègues ont donné du sourire aux lèvres aux enfants du Centre Mère « Téresa ».

Félix Kadangha n'est plus le Chef d'état-major des Forces Armées Togolaises (FAT). Le Général a été remplacé dimanche par l'ancien secrétaire général du ministère des armées, Martin Dadja Maganawe.

La 17è réunion ordinaire du Conseil des ministres du Conseil  de l’Entente a démarré vendredi à Lomé. Les travaux ont été ouverts par le Prof Robert Dussey, en présence du secrétaire exécutif de l’institution, Patrice Kouame. Le ministre togolais en charge des affaires étrangères salue un bon déroulement du scrutin présidentiel au Togo, en Côte d’Ivoire et au Burkina Faso cette année. Il émet le vœu de voir le Niger et le Bénin s’inscrire dans la même dynamique.

Les signes d’activités de l’extrémisme violent dans les zones frontalières entre le Burkina Faso et les régions septentrionales d’Etats côtiers se multiplient ces derniers jours. Ceci en dépit de nombreuses dispositions prises par les gouvernants. Le sujet inquiète  le bureau pour l’Afrique de l’Ouest, le Sahel et le bassin du lac Tchad de l’Institut d’études de sécurité (ISS) qui , en collaboration avec WANEP-Togo a ouvert jeudi à Lomé un atelier de partage d’expériences d’analyses et d’expériences sur la prévention et la lutte contre l’extrémisme violent.

Les organisations de défense des droits de l’homme passent à l’acte. Après avoir condamné l’arrestation de Brigitte Kafui Adjamagbo-Johnson, 48 associations constituant l’Organisation de défense des droits de femmes viennent de saisir  Essolissam Poyodi. Elles sollicitent le procureur de la République auprès du tribunal de Lomé à organiser une rencontre pour s’expliquer sur les charges retenues contre la secrétaire générale de la CDPA.

La Société Nouvelle de Boissons (SNB) a présenté mercredi à la presse une nouvelle gamme de boissons gazeuses. Dénommée Chap, elle répond au goût des consommateurs qui ne cessent d'en faire la demande. Ces nouveaux produits feront l'objet d'une offre promotionnelle pour les fêtes de fin d'année.

La garde à vue de  Brigitte Kafui Adjamagbo-Johnson est prolongée après 48 heures au Service Central  de Recherches et d'investigations Criminelles (SCRIC) de la gendarmerie nationale. Et ce, malgré les multiples condamnations des acteurs politiques et de la société civile tant au Togo qu’à l’international. Par ailleurs, l'équipe de défense de Madame Adjamagbo-Johnson évoque l'épuisement de la mise en cause  et s'engage à faire échec à un scénario injustifié et infondé.

Nombreux sont-ils à évoquer le changement  climatique mais peu seulement connaissent les effets ou les causes. Pour former et informer sur la thématique, l’ONG Les Amis de la Terre a publié un magazine et une étude. Les deux documents  ont été présentés à la presse lundi à Lomé.

OTR