Ad Top Header

Le Combat pour l'Alternance  Politique en 2015 (CAP 2015) annonce son retour des rues de Lomé sur le week-end prochain. L'organisation entend battre les pavés le 11 mars prochain pour protester contre un certain nombre de "dérives gouvernementales".

C'est une nouvelle situation de tension dans les rues de Lomé ce mercredi. Les autorités togolaises ont posté des forces de l’ordre dans presque chaque quartier pour empêcher toute nouvelle manifestation. Dans le même temps, à la morgue du CHU Sylvanus Olympio, c’est le bras de fer pour la récupération du corps du jeune tué mardi par les forces de sécurité. Un martyr qui sera finalement inhumé au cimetière d'Adetikopé.

L'Alliance Nationale pour le Changement (ANC) entend renouer avec les manifestations de rue dans les prochains jours. Selon nos confrères de Togo vision, Jean Pierre Fabre et ses militants vont descendre de nouveau dans les rues dans les  jours à venir pour exiger du pouvoir les réformes. 

L'Alliance Nationale pour le Changement (ANC) annonce la décentralisation très bientôt de ses manifestations. Après le meeting d'information du samedi dernier à Djifa-Kpota animé par la jeunesse du parti, Jean Pierre Fabre et les siens entendent mettre le cap sur Tsévié et Togbékopé prochainement.

Comme annoncé depuis quelques jours, la nouvelle manifestation de rue du Combat pour l’Alternance politique en 2015 (CAP 2015) se tient ce samedi. Tôt le matin, les militants et sympathisants de ce regroupement ont pris d’assaut, le lieu de rassemblement de la manifestation à Bè-Gakpoto. Après quelques temps d’attente, la manifestation a finalement démarré à l’arrivée des leaders.

OTR
© 2020 Togo Breaking News All Rights Reserved. Designed By JIREH & TBN