Ad Top Header

Encore un préalable à remplir dans le cadre de la reprise des classes au Togo. Le coordonnateur national de la coordination de gestion de la riposte au Covid-19, Prof-colonel Awalou Mohaman Djibril, propose un dépistage systématique pour tous les élèves résidant hors des frontières avant la reprise partielle des classes.

L’année scolaire 2019-2020 pourra prendre toutes les couleurs sauf la blanche. Cette logique est celle des autorités togolaises qui œuvrent actuellement à la réouverture des écoles. Pour le ministre des enseignements primaire et secondaire, les choses se mettent en place pour une reprise dans des conditions maximales de sécurité pour les élèves et les enseignants.

La mort règne en maître au lycée de Kpodzi. L’établissement scolaire dans la préfecture de Kloto à environ 120 Km de Lomé connait une situation funeste ces jours-ci. L’école n’est pas victime d’une quelconque épidémie mais elle vit une hécatombe causée par des portefeuilles magiques.

Le ministère des enseignements primaire et secondaire donne le ton à la Journée Mondiale de l’Enfance de 2019 au Togo. En prélude à cette célébration du 20 novembre, il a lancé jeudi à Lomé  « la plus grande leçon du monde » en présence de Fosca Giulidori, représentante adjointe de l’UNICEF au Togo. Plusieurs objectifs sont assignés à cette activité.

Le Nouvel Engagement poursuit la célébration de l’excellence en milieu scolaire en début de cette nouvelle année académique 2019-2020.  La formation politique de Gerry Taama a récompensé mercredi, les 30 meilleurs élèves du CM2 à l’Ecole Primaire Publique (EPP) centrale d’Agoè marché.

Le Nouvel Engagement Togolais (NET) est en mode assistance aux meilleurs élèves. Après ses collaborateurs il y a quelques jours, c’est Gerry Taama, le président qui se met dans la campagne. Le député a lancé mardi dans la préfecture de l’Est-Mono, une campagne de promotion de l’excellence chez la jeune fille en milieu scolaire.

Les élus du peuple issus du Nouvel engagement togolais (NET) apportent du soutien aux populations de diverses localités. Samedi, c’est le canton de Kabou qui a reçu la visite d’une délégation du parti. L’équipe conduite par le député Gnandi Sonka a procédé à la remise de kits scolaires aux élèves de la localité.

Les activités académiques ont repris au niveau des écoles du Togo depuis le 16 septembre dernier.  Conscients des conditions dans lesquelles exercent certains établissements officiels et de la situation de plusieurs élèves, Dodzi Kokoroko et Adama Kpodar ont décidé de faire leur part. Ils viennent de faire des dons aux collèges et lycées du grand Klotto.

Les meilleurs élèves de l'EEP Sagbado ont reçu mercredi des fournitures scolaires. Il s’agit d’un don du député Vincent Ameganvi du Nouvel engagement togolais (NET). Le donateur a expliqué sa démarche par la nécessité de soutenir l’excellence en milieu scolaire.

Après l'Ecole primaire publique du Camp RIT et l'Ecole Islamique de Lomé, c’est au tour du lycée de Bè-Klikamé de bénéficier des kits scolaires et sportifs de la part du mouvement "Engagement pour l'avenir". L’organisation présidée par Kamal Adjayi est engagée à jouer sa partition pour le développement inclusif à la base, en soutenant des élèves nécessiteux.

Composé de cahiers, de stylos et d’équipements sportifs, ce don est destiné à soutenir élèves nécessiteux, "élites de demain".

« Nous sommes dans un pays où il y a beaucoup de nécessité. Le gouvernement fait ce qu’il peut mais tout seul, il ne peut pas y arriver. Développer un pays aujourd’hui, ce n’est pas une affaire d’un homme et d’un gouvernement. C’est main dans la main que nous pourrions y arriver. C’est dans cette logique que nous faisons le tous de certains établissements recenser les besoins », a déclaré Kamal Adjayi, président l’association.

Le responsable de Engagement pour l’Avenir lance un appel à tout togolais, dans un élan de citoyenneté et de solidarité, à apporter une pierre à l’édifice national.

« Nous voulons surtout aider les enfants démunis, ceux qui n’ont pas de moyens et où le besoin se fait sentir le plus. Nous avons voulu être présents au Lycée de Bè Klikamé afin d’aider les élèves parce que nous avons constaté qu’ils ont aussi besoin d’assistance», a-t-il expliqué.

N’kynançois Mabantey, le Proviseur du lycée de Bè Klikamé a salué la démarche des donateurs. Pour lui, les kits sont arrivés à point nommé et bénéficieront principalement aux élèves nécessiteux. La cérémonie a été pour lui l’occasion d’exhorter ces élèves à l’abnégation en se mettant résolument au travail pour préparer leurs réussites.

B. A.

Page 2 of 4
OTR