Ad Top Header

Le Caucus des femmes parlementaires entend œuvrer pour que les dispositions du code des personnes et de la famille et du code pénal révisés soient connues de tous. Samedi, cette organisation a organisé au siège de l’Assemblée nationale dans ce sens. La session a réuni une trentaine de participants et a été dirigée par la 2ème Vice-Présidente de l’Assemblée nationale, Mémounatou Ibrahima, par ailleurs Présidente du Caucus des femmes parlementaires.

Yawa Djigbodi  Tsègan a échangé jeudi avec les agences du système des Nations-Unies et des parlementaires français sur les progrès réalisés par le Togo dans la santé maternelle, néonatale et infanto-juvénile. La présidente de l’Assemblée nationale et ses hôtes ont parlé spécifiquement du soutien du fonds français MUSKOKA. L’Ambassadrice de France au Togo, Jocelyne Caballero et le Coordonnateur Résident du Système des Nations Unies au Togo, Damien Mama ont pris part aux travaux.

Les députés nationaux ont entamé jeudi à Lomé un forum sur le genre et les investissements dans l’agriculture et la sécurité alimentaire. Le forum  entre dans le cadre des activités du Réseau des parlementaires de la CEDEAO, soutenu par la FAO, l’Institut international pour le développement durable (IISD), OXFAM et Women in Law in Africa (WILDAF). Les travaux ont été présidés par Chantal Yawa Tsegan en présence du ministre togolais en charge de l’agriculture. Il est question de relever le défi « Faim Zero » au Togo.

L’Association des Usagers du Service public Togolais (AUSEP) célèbre la 1ere édition de la semaine du parlement au Togo. L’évènement est marqué jeudi à Lomé par une conférence-débat ayant réuni anciens parlementaires, représentants de la société civile et journalistes. Cette rencontre a permis à l’AUSEP d’appeler à l’amélioration de la communication entre le peuple et ses représentants.

L'assemblée nationale a terminé sa session budgétaire le 31 décembre dernier. Occasion pour les élus du peuple de faire le point des travaux de cette session et d’exprimer leur gratitude à l'égard de la presse nationale pour son aide apportée aux parlementaires.

Les députés togolais ont adopté mardi à l’unanimité le projet de loi portant nouveau code de travail après deux (2) jours de discussions parlementaires. Le texte remplace ainsi le code de travail en vigueur au Togo depuis 2006, devenu obsolète. Le nouveau texte, selon Gilbert Bawara se veut avant-gardiste. Il  traduit, ajoute le Commissaire du gouvernement, le souci constant du Chef de l'Etat de proscrire la logique de l'affrontement et du conflit permanent et de privilégier la culture du dialogue et du compromis entre employés et employeurs.

L’Assemblée nationale togolaise a adopté vendredi le budget de l’Etat, gestion 2021. Cette loi consacre la budgétisation des engagements de la feuille de route du gouvernement. Le budget s’équilibre en dépenses et en recettes à 1.521,6 milliards de francs CFA. C’est à l’unanimité que les députés présents ont voté cette loi de finance au grand bonheur du ministre de l’économie et des finances, Sani Yaya et de la Présidente de l’Assemblée nationale, Chantal Yawa Tsegan. Selon les autorités, ce budget vise le bien-être de la population togolaise en 2021.

L’assemblée nationale togolaise a approuvé lundi le projet de loi autorisant la ratification du traité de Beijing sur les interprétations et exécutions audiovisuelles, adopté à Beijing en Chine le 24 juin 2012. Le texte voté à l’unanimité par les députés présents octroie des droits aux artistes-interprètes audiovisuels semblables à ceux accordés aux auteurs dans les traités internationaux.

La Présidente de l’Assemblée nationale togolaise a reçu mercredi Cécile Marie José de Dravo Zinzindohoué. Yawa Djigbodi Tsegan et la Présidente de la Haute cour de justice du Bénin ont évoqué la coopération entre le Togo et le Bénin.

L’assemblée nationale togolaise a rendu vendredi hommage à Ablom Kouassi André Johnson mort le week-end dernier de la Covid-19. La cérémonie a été présidée par Yawa  Tsegan, présidente de l’institution en présence de Sidi Mohamed Tunis, président du parlement de la CEDEAO, des responsables des institutions étatiques, des membres du gouvernement et  de la famille du défunt. Pour Mme Tsegan et ses collègues, l’ex 3è vice-président était un humaniste, un homme de paix très ouvert.

Page 1 of 10
OTR