Ad Top Header

Olympafrica: les responsables des centres d’Afrique de l’Ouest à Lomé

By Anselme AVI April 06, 2021 575

Les directeurs et experts des centres Olympafrica d’Afrique de l’Ouest sont en réunion depuis mardi à Lomé. La rencontre se poursuit jusqu’au 10 avril prochain et regroupe au total 14 pays d’Afrique francophone et lusophone. Les travaux permettront de faire évaluer les  programmes et les activités à mener dans les deux prochaines années. Des formations sur le Teqball et le football seront faites. 

« Nous organisons chaque deux ans une réunion de tous nos directeurs qui nous permet de faire une évaluation de nos programmes et de voir comment amorcer les deux prochaines années », a déclaré Yaye Ndiaté Sall chargée des programmes à Olympafrica.

A l’occasion, Deladem Akpaki, président du Comité National Olympique du Togo (CNO-Togo) a exprimé sa satisfaction à l’endroit des acteurs. Pour lui, le Togo accueille cet évènement dans le cadre des partenariats qui lient le CNO-Togo à la fondation internationale Olympafrica.

« La réunion du réseau Olympafrica qui s’ouvre en ce jour à Lomé démontre le caractère fédérateur du sport et la capacité de résilience à toute épreuve qu’il fait développer à ses acteurs. Cette marque de confiance est pour notre pays une source de fierté pour l’institution que nous avons l’insigne honneur de représenter pour le grand bénéfice du mouvement sportif togolais », a-t-il laissé entendre. 

La fondation Olympafrica propose à travers cette réunion les astuces permettant aux participants de se relever, se réinventer et de se doter de nouveaux outils pour s’adapter à la nouvelle donne.

A l’issue de la séance d’ouverture, une démonstration de la nouvelle discipline sportive « Taqball » a été faite sur le site du Centre OLYMPAFRICA de Lomé.

OLYMPAFRICA est une organisation qui finance des programmes sportives et d’éducation dans 34 pays d’Afrique. Elle s’est fixée l’objectif de promouvoir le développement social des enfants sur le continent à travers le sport.

Il faut noter que c’est la deuxième fois que la réunion de la fondation se tient au Togo. La première date de 2013.

OTR