Ad Top Header
Louis KAMAKO

Louis KAMAKO

J-Global Capital International pose les bases d’une réelle modernisation et mécanisation de l’agriculture au Togo. La jeune société de financement a lancé lundi à Lomé le Programme de Soutien et d’Appui aux Agriculteurs (ProS2A) en lien avec le Plan national du développement. Ce Programme piloté par les jeunes majoritairement pensionnaires de l’université de Lomé  prend en compte l’investissement agricole et marché, la formation et appui conseil, l’irrigation agricole enfin la digitalisation et la mécanisation.

Le ministre togolais  des enseignements primaire, secondaire, technique et de l’artisanat vient d’ordonner aux responsables du secteur éducatif de lui fournir la liste exhaustive de tous les enseignants qui cesseraient ou perturberaient les activités pédagogiques. Pour lui, il doit prévaloir dans les établissements scolaires une sérénité sans faille. Prof Dodzi Kokoroko évoque ainsi le protocole d’accord signé entre le gouvernement et les principaux acteurs du domaine.

L’Association des Journalistes pour la Promotion des Droits de l’Homme au Togo (AJPDH) se sent interpellée sur le sexisme auquel est victime la gente féminine sur les médias. Elle a organisé mercredi à Lomé une conférence-débat sur la thématique. In fine, un appel a été lancé aux différents acteurs du domaine de la presse de refaire l’image de la femme qui reste écornée sur les médias depuis fort longtemps.

Les députés nationaux ont entamé jeudi à Lomé un forum sur le genre et les investissements dans l’agriculture et la sécurité alimentaire. Le forum  entre dans le cadre des activités du Réseau des parlementaires de la CEDEAO, soutenu par la FAO, l’Institut international pour le développement durable (IISD), OXFAM et Women in Law in Africa (WILDAF). Les travaux ont été présidés par Chantal Yawa Tsegan en présence du ministre togolais en charge de l’agriculture. Il est question de relever le défi « Faim Zero » au Togo.

La synergie des Travailleurs du Togo (STT) a dénoncé jeudi une intrusion illicite des gendarmes du Service Central de recherches et d’investigations criminelles (SCRIC) dans ses locaux. La centrale syndicale rapporte que la gendarmerie nationale a interpellé sans ménagement 4 de ses membres qui discutaient avec Nadou Lawson-Olokounlé, la coordinatrice générale. Pour les travailleurs, il s’agit  d’une dérive contre laquelle ils entendent porter plainte.

Florent Marie Ata Messan Koumako enrichit sa bibliographie. Licencié en Lettres et Prêtre catholique de son état, il vient de publier un nouvel essai après son ouvrage "Le don et le sacerdoce". « Mon Rêve pour ma Patrie » dédicacé mercredi  à Lomé en  son  absence recommande une assemblée de refondation comme solution à la crise sociopolitique que traverse le Togo depuis belle lurette.

Notre Dame de Fatima d’Avédji  se met aux pas et s’évertue à aider la population à réduire considérablement les  frais de soins de santé. La paroisse vient d’élire le bureau de la Sous-section de la Mutuelle de Santé de l’Archidiocèse de Lomé (MUSAL) 8 ans après sa création. D’ores et déjà, le bureau paroissial présidé par Pélagie Bada lance un appel pressant pour un démarrage imminent des prestations.

Claude Leroy accuse l’arbitre malgache Andofetra Rakotojaona d’être le responsable de la défaite des éperviers locaux contre les Lions de l’Atlas lundi au Championnat d’Afrique des Nations (CHAN). Pour le sélectionneur français, l’arbitrage du match Maroc-Togo a été monstrueux. Il appelle à cet effet la CAF à réagir.

Le ministre togolais en charge de l’administration territoriale, Payadowa Boukpessi rencontre ce mardi 19 janvier les partis politiques dans le cadre des prochaines élections régionales. Sont attendues à cette réunion toutes les formations politiques ayant pris part aux dernières élections organisées dans le pays. A la Dynamique Monseigneur Kpodzro (DMK) on estime qu’il faut régler le contentieux électoral avant tout autre discussion.

Le litige foncier qui oppose l'allemande Guerard Amanda Tatiana aux habitants du quartier Bè-Kpota Atchantimé est  loin de connaître son épilogue. Dimanche, la population a de nouveau descendu dans les rues de Lomé pour crier le haro sur le baudet.  Elle accuse dame Amanda de faire une démolition sans titre.

Page 1 of 216
OTR