Ad Top Header

Covid19: Papson Moutité amène les mesures barrières dans les ménages

By April 17, 2021 908

Amoussou Midodji, alias Papson Moutite et son ONG Chan Mou s’engagent à limiter la propagation du coronavirus au Togo. Ils ont lancé samedi à Lomé la 6è édition de la « Caravane Civique » sous le sceau des mesures barrières contre la Covid-19. L’événement entend sillonner la capitale togolaise pour amener les mesures édictées par le gouvernement dans le cadre de cette pandémie vers les populations.

« Caravane Civique » est un événement annuel organisé par Chan Mou pour sensibiliser les citoyens aux valeurs civiques et citoyennes.

Cette année, l’événement est placé sous le thème « Je respecte les mesures barrières…pour dire NON à la Covid-19 » avec pour objectif, sensibiliser et éduquer davantage les populations de la capitale sur les valeurs civiques nécessaires à la cohésion et au développement du Togo.

Selon les initiateurs, il s’agira d’échanger avec les concitoyens durant une semaine sur la nécessité d’observer strictement le respect des mesures barrières. Les différentes rencontres seront clairsemées de dons allant de la distribution de 10.000 masques de protection à celles des gels hydro-alcooliques en passant par des séances de formations aussi bien à l’endroit des conducteurs de taxi que de conducteurs de taxi motos sur la conduite à tenir sur le tronçon Lomé-Kpalimé en pleine réfection.

« Compte tenu de la situation sanitaire qui prévaut, la caravane dont il est question serait essentiellement pédagogique. Il ne s’agira pas de faire tambour battant comme par le passé. Cette fois-ci, il sera plutôt  question des rencontres sporadiques identifiées à cet effet », a précisé Amoussou Midodji, président de Chan Mou.

Au lancement de la Caravane, une séance de sensibilisation s’est tenue à la gare routière d’Agbalépédo. Commerçants, conducteurs, usagers de la route ont été invités aux mesures édictées par le gouvernement dans le cadre de la lutte contre le coronavirus.

Des masques de protections ont été aussi distribués. Tout ceci en présence de Doh-Kossi Sobo, représentant du ministre en charge des droits de l’homme.

En lançant les activités, M. Sobo a reconnu que la 6è édition tombe à pic. Car, pense-t-il, elle va contribuer à la conscientisation pour une forte adhésion à la campagne de vaccination.

OTR