Ad Top Header

Covid19: Lomé risque un retour imminent du couvre-feu

By March 03, 2021 2223

Le coordonnateur national de la coordination nationale de riposte au Covid-19 a déploré mercredi une augmentation sensible des cas de coronavirus ces derniers jours dans le Grand Lomé.  Pour le Professeur Colonel Mohaman Awalou Djibril, sur les 620  patients enregistrés la semaine dernière dans tout le Togo,  569 cas viennent de la capitale. Il annonce la prise de nouvelles mesures fortes dans les jours à venir si la situation demeure inchangée.

Selon le Prof Djibril, la recrudescence de la maladie à Lomé est due à la baisse du respect des mesures barrières. Essentiellement le port obligatoire des masques, la distanciation sociale,  le lavage régulier des mains et l’utilisation des gels hydro-alcooliques.

« La baisse du respect de ces mesures fait corps avec la baisse de la vigilance des comités de veille dans les sociétés, dans les industries, dans les écoles et aussi chez les tenanciers de bars et restaurants », s’est indigné le Coordonnateur de la CNGR COVID.

Il rappelle par ailleurs la nécessité pour chaque secteur de s’organiser pour repousser la maladie. L’organisation concerne la création des comités de veille qui s’assureront du respect des mesures barrières sus-mentionnées.

Par ailleurs le médecin- colonel appelle à un réveil pressant de tous les acteurs impliqués dans la riposte contre la Covid-19 pour inverser la tendance. Faute de quoi, des mesures fortes seront prises.

« Si rien n’est fait et s’il n’y a pas d’amélioration d’ici quelques jours, des mesures fortes pourront être prises pour le Grand Lomé seul », a-t-il annoncé.

Ces mesures fortes, précise-t-il peuvent être la restauration du couvre-feu, le rebouclage de la capitale togolaise ou la  refermeture des lieux de culte et de prière. Car, ajoute-il, il y a aujourd’hui dans presque tous les quartiers à Lomé au moins un cas asymptomatique. 

La situation de la maladie au Togo à ce jour fait état de 1089 cas actifs, 7086 cas confirmés, 5812 cas guéris et 85 décès.

OTR