Ad Top Header

CH-I et ANIT vont faciliter l’accès aux soins de santé grâce à DokitaEyes

By February 17, 2021 450

L’Association ‘’le Coursier d’Hôpital International (CH-I)’’ et l’Association Nationale des Infirmières et Infirmiers du Togo (ANIIT) ont signé mardi à Lomé une convention de partenariat. L’accord  vise à faire la promotion du concept « culture du médecin de famille ».  A travers ce concept, les deux associations s’engagent à lutter efficacement contre les maladies non-transmissibles au Togo grâce aux solutions numériques.

Selon une récente étude, au Togo, 95% des personnes décédées de la Covid-19  étaient porteuses d’une maladie non transmissible. 27% des personnes souffraient du diabète et à peu près 45% de l’hypertension.

Pour CH-I et l’ANIT, il était important de s’associer pour lutter contre ce fléau. D’où la signature d’une convention qui entend inciter les populations à adopter le mode de vie et le contrôle régulier de leurs paramètres vitaux.  Les documents ont été paraphés par Koffi Agbetiafa et Kokou Ague, président de l’ANIIT

Le partenariat crée de facto, les conditions pour que tout patient qui compte solliciter un infirmier à domicile via l’application mobile DoKitayes pour la prise en charge de ses paramètres vitaux et autres actes mineurs puisse le faire.

« C’est cela qui est dénommé la ‘’culture du médecin de famille’’ qui reste un concept totalement ouvert à d’autres partenaires qui voudraient bien se joindre à ce programme » ont indiqué les deux partenaires.

Pour Agbétiafa Koffivi, directeur exécutif de CH-I, ce partenariat entre dans le cadre du projet « Innovation pour la Santé des Mères et des Enfants du Togo » au volet mise en service de l’application DokitaEyes destination du grand public.

Il ajoute qu’une assistance aux patients à domicile est désormais possible grâce à l’application DokitaEyes, téléchargeable dans Playstore.

OTR