Ad Top Header

Ouro-Sama et son bureau vent debout contre l'hépatite B

By February 15, 2021 589

Le nouveau bureau de la Jeune Chambre Internationale de Lomé Azur se signale déjà. Investie il y a quelques semaines, l'équipe dirigée par Djibril  Ouro-Sama s'attaque d'ores et déjà à un des fléaux qui tuent  silencieusement dans les communautés togolaises. L'hépatite B, a été au cœur des activités inaugurales de l'association samedi à Lomé.

C'est un démarrage en grande pompe pour la JCI Lomé Azur. Samedi, elle a débuté la mise en œuvre de son projet "Ensemble contre l'hépatite" extrait de son programme annuel "Le Pouvoir d'être utile".

Pour la phase 1 de cette initiative, la Jeune Chambre a, avec le concours de l'Association des Professionnels des Biologistes Médicaux du Togo (APBM-Togo) sensibilise les femmes du syndicat des coiffeuses et des tresseuses.

L'activité a eu lieu à Baguida où les symptômes, les facteurs de risque et les effets de l'hépatite B ont été exposés aux participantes.

Selon le président de la JCI Lomé Azur, les coiffeuses sont les plus exposées à l'hépatite B.

"Il était très important pour nous d'œuvrer pour la sensibilisation de ce corps de métier particulièrement parce que les femmes coiffeuses et tresseuses voient défiler de nombreuses personnes dans l'exercice de leur fonction", a justifié M. Ouro-Sama.

Selon lui, il est du devoir de son bureau de travailler pour impacter efficacement la communauté et contribuer à l'atteinte des objectifs de l'axe 3 du Plan national de développement et les ODD3.

Par ailleurs, il indique que la phase 2 du projet "Ensemble contre l'hépatite B" sera effective  dans les tous prochains jours. Elle va consister à dépister et à prendre en charge les malades.

OTR