Ad Top Header

Covid19: le DAGL équipe les communes et préfectures du grand Lomé

By Anselme AVI November 24, 2020 859

Le District Autonome du Grand Lomé (DAGL) a remis mardi à Lomé aux préfectures et communes du grand Lomé de matériels d’hygiène et de protection contre la Covid-19. C’est Ataféyinam Tagba, secrétaire général par intérim dudit district qui a procédé à la remise du don. Ce geste de DAGL entend contribuer à la lutte commune à travers son « Plan de riposte contre la Covid-19 ».

Le don est composé de 48 000 masques, 1000 flacons de solution hydroalcoolique, 2000 paires de gants, 20000 sacs poubelles de 30L, 55 distributeurs de gels hydroalcooliques, 550L de recharge de gel hydroalcoolique, 55 dispositifs de lavage des mains.

Les bénéficiaires ont eu également 550 flacons de savon liquide virucide et bactéricide, 60 thermomètres frontaux, 10 pulvérisations de 25 L, 40 bidons de 05 de désinfectant anti-bactéricide et virucide et 1000 affiches de sensibilisation.

Le lot de matériels et d’équipements est destiné aux communes, préfectures et entreprises de pré-collecte, de collecte et de valorisation des déchets du grand Lomé.

Selon M. Tagba, ce plan de riposte vient en appui aux initiatives prises par le gouvernement et les élus locaux dans la lutte contre la propagation de la pandémie à coronavirus dans le grand Lomé.

« Il vise également à faciliter l’observance des mesures barrières édictées par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) sur le ressort territorial du grand Lomé », disait-il.

Financé à hauteur de 162 millions de FCFA à travers une réallocation de fonds du Peul lll, le plan de riposte contre la Covid-19 dans le grand Lomé, est subdivisé en 3 volets.

Il s’agit bien de la campagne de sensibilisation et de communication ; de l’acquisition de matériels de protection et d’hygiène pour les communes du grand Lomé et les entreprises de pro-collecte, de collecte et de valorisation de déchets. Il y a également la fourniture et installation d’équipement de décontamination des déchets d’activités de soins à risques  infectieux (DASRI) pour le Centre d’Enfouissement Technique (CET) d’Aképé.

La mise en œuvre du « plan de riposte contre la Covid-19 » exécuté depuis le 02 juin dernier par le DAGL est soutenue par l’Agence Française de Développement (AFD). Cette agence finance la 3è phase du Projet Environnement Urbain de Lomé (PEUL), dont le DAGL assure la maîtrise d’ouvrage.

OTR