Ad Top Header

Grève: le Synhot justifie la suspension du mot d'ordre

By August 07, 2020 445

Le Syndicat national des praticiens hospitaliers du Togo (SYNPHOT) a appelé vendredi sa base à surseoir à la grève prévue se tenir à partir du 11 août  prochain. L’organisation signale une satisfaction partielle de ses revendications et compte donner une nouvelle chance aux discussions.

L’information émane d’un communiqué signé par  Kossi Senyon, point focal du SYNPHOT au CHU Campus de Lomé.

La note informe que  le bureau exécutif local du CHU-Campus  a décidé de  sursoir à toutes les  actions précédemment annoncées et   invite les membres   à rester mobilisés pour une éventuelle réintroduction.

Ceci après échange avec une délégation du bureau national du Syndicat. Discussion au cours de laquelle des irrégularités ont été relevées, précise le communiqué.

L’authenticité du document a été confirmée à Togo Breaking News par Gilbert Segnon Tsolenyanu. Le secrétaire général du SYNPHOT révèle qu’une partie des revendications a été satisfaite.

« La grève est effectivement  suspendue. Le matériel demandé a été donné… On va poursuivre les discussions pour la prime spéciale Covid 19 » a confié Dr Tsolenyanu.

La grève du 11 avril a été lancée par  le Synphot,  Synpersanto,  Sylasto,   Synam et le Synapreto qui constituent  le Collectif des syndicats  du CHU Campus de Lomé.

Elle a été appelée pour manifester contre un manque criard du matériel de protection dans les hôpitaux et réclamer des primes de motivation de Covid-19.

© 2020 Togo Breaking News All Rights Reserved. Designed By JIREH & TBN