Ad Top Header

Togo: De fortes mesures pour circonscrire la peste porcine

Une épidémie de peste porcine africaine s’est déclenchée dans une ferme à Assahoun (50 km de Lomé). 44 porcs sont morts de la maladie depuis le 18 avril sur les 103 que compte l’élevage.

« Les analyses du laboratoire vétérinaire central de Lomé ont confirmé la présence du virus de la peste porcine africaine dans cette ferme d'élevage », a indiqué le ministère de l'Agriculture dans un communiqué.

Noël Bataka a indiqué que le gouvernement avait pris une série de mesures de prévention et de désinfection pour enrayer la propagation de la maladie, notamment l'abattage de tous les porcs dans la zone de l'exploitation.

Les mesures comprennent également la destruction des produits dérivés dans toutes les exploitations porcines environnantes du foyer dans le canton d’Assahoun, la désinfection et un vide sanitaire de six mois.

Le ministre annonce en outre l’interdiction de mouvements des porcs, de leurs produits dérivés ainsi que le matériel d’élevage et des aliments pour animaux dans la zone d’infection pour une période de six mois.

La reprise de l’élevage dans ces localités se fera après la mise en place de porcs sentinelles et sur autorisation du Ministre de l’agriculture, de la production animale et halieutique.

Il est annoncé une indemnisation des éleveurs dont les animaux seront abattus et détruits par les services vétérinaires.

© 2020 Togo Breaking News All Rights Reserved. Designed By JIREH & TBN