Ad Top Header

La gendarmerie convoque Ferdinand Ayité puis se retracte

By January 09, 2021 2796

Le Service centre de recherches et d’investigations criminelles (SCRIC) de la gendarmerie togolaise a adressé samedi une convocation au journaliste Ferdinand Ayité. Le Directeur de publication du journal L’Alternative était invité à se présenter lundi prochain dans les locaux de ce service. Mais dans la soirée, la convocation a été retirée.

Selon les termes de la convocation, le journaliste est recherché pour une enquête judiciaire. Le SCRIC s’est abstenu de donner d’autres détails.

Ainsi après Carlos Ketohou il y a quelques jours, c’est Ferdinand Ayité qui est convoqué par le SCRIC certainement en lien avec une des publications qu’il a faites.

En effet, si le journal L’Alternative n’a pas paru ces derniers jours, Ferdinand Ayité a publié vendredi sur sa page facebook une information qui met nommément en cause un militaire dans un accident ayant causé le décès de 3 écoliers en début de semaine à Agoè.

Selon le journaliste, la convocation ravalée était en lien avec ladite publication.

« J’ai été cet après-midi à 15 heures retirer une convocation du SCRIC. Je n’ai eu aucun motif de cette convocation. Ce soir j’ai été rappelé par le SRI vers 20 heures qui a procédé au retrait de la convocation sur ordre de leur hiérarchie. Tout porte à croire que la convocation est liée à un post fait ici sur un accident de circulation. », renseigne le journaliste sur son mur Facebook.

OTR