Ad Top Header

Le président de l’Organisation pour bâtir dans l’union un Togo solidaire (OBUTS), Agbéyomé Kodjo est revenu en milieu de semaine sur sa nouvelle conception de l’action politique au Togo. Dans une interview accordée à Jeune Afrique, l’ancien Premier Ministre du Togo estime que le combat pour le renouveau démocratique peut emprunter d’autres chemins loin des confrontations et des diatribes permanentes.

L’affaire fait grand bruit depuis presque une vingtaine d’années et pour plusieurs togolais, Gabriel Agbéyomé Kodjo, ancien Premier Ministre du Togo est un multimilliardaire. Raison évoquée, l’homme aurait pillé le pays pour avoir occupé d’importants postes de responsabilité au Togo. Un procès intenté contre l’ancien baron du RPT (Rassemblement du peuple togolais) dès son retour d’exil courant 2006 l’a blanchi pour faute de preuves et l’Etat togolais avait été condamné aux dépens et à des dommages et intérêts. Alors d’où vient cette histoire de la fête que le patron d’Obuts aurait organisée pour célébrer ses milliards, 17 ou plus ?

OTR